Le rôle de l'esprit saint dans le passé

Aller en bas

Le rôle de l'esprit saint dans le passé Empty Le rôle de l'esprit saint dans le passé

Message  Invité le Mar 21 Fév - 6:20

TEXTE POUR CE MARDI 21 FEVRIER 2012

De l’esprit saint viendra sur toi, et de la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C’est pourquoi aussi ce qui naîtra sera appelé saint, le Fils de Dieu. — Luc 1:35.

L’esprit saint a joué un rôle direct dans la vie et le ministère de Jésus. Marie, bien qu’imparfaite et vierge, a conçu et enfanté un Fils parfait, qui n’était pas sous le coup de la condamnation à mort. Ce prodige, qui n’avait jamais eu lieu auparavant et n’a plus jamais eu lieu depuis, était dû à l’action de l’esprit saint (Luc 1:26-31, 34). Ce même esprit a par la suite protégé Jésus enfant d’une mort prématurée (Mat. 2:7, 8, 12, 13). Plus tard, quand Jésus avait environ 30 ans, Dieu l’a oint d’esprit saint. Par ce geste, il l’a désigné comme héritier du trône de David et lui a confié la mission de prêcher (Luc 1:32, 33 ; 4:16-21). L’esprit saint a conféré à Jésus le pouvoir d’accomplir des miracles : guérir les malades, nourrir les foules ou ressusciter les morts. Ces œuvres de puissance donnaient un avant-goût des bénédictions que Jésus apporterait à ses sujets durant son règne. w10 15/4 2:8.


MON COMMENTAIRE

— L’ovule de Marie est-il intervenu dans la conception de Jésus ? Pour que l’enfant de Marie soit véritablement un descendant de ses ancêtres Abraham, Juda et David — ainsi que Dieu l’avait promis —, il fallait que son ovule intervienne dans la conception (Gen. 22:15, 18 ; 49:10 ; 2 Sam. 7:8, 16). Cependant, l’esprit saint de Jéhovah a été utilisé pour transférer en elle la vie parfaite du Fils de Dieu et pour entraîner sa conception (Mat. 1:18). Il semble que, de cette façon, toute imperfection existant dans l’ovule de Marie ait été neutralisée et que, dès le départ, l’embryon en développement ait été protégé du moindre élément nuisible. L’“esprit saint” allait entrer en action, en faisant naître d’une vierge quelque chose de “saint”. Ce miracle n’avait rien d’impossible à Dieu puisque l’ange Gabriel avait conclu sa déclaration à Marie par ces mots: “Pour Dieu aucune déclaration ne sera chose impossible.” (Luc 1:37). Quelle fut la réponse de Marie? Elle aurait pu dire: “Mais je suis déjà fiancée au charpentier Joseph, fils de Jacob, de la maison royale de David. Je suis tenue de devenir la mère de ses enfants. Je ne puis rompre mon engagement envers lui. Je te prie de m’excuser!” Certes, des difficultés se présentaient, mais Jéhovah les connaissait. Cependant Marie, soutenue par sa foi, répondit à Gabriel: “Voici l’esclave de Jéhovah! Que cela se passe pour moi selon ta déclaration!” —

Le rôle de l'esprit saint dans le passé Cmojf6nr

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le rôle de l'esprit saint dans le passé Empty Re: Le rôle de l'esprit saint dans le passé

Message  leone le Mar 21 Fév - 8:33

L’annonce de la naissance d’“ un Sauveur, qui est Christ le Seigneur ” constituait sans conteste une “ bonne nouvelle d’une grande joie ” pour l’humanité (Luc 2:10, 11). Cet enfant serait le Messie, le grand Prophète et le Chef que le peuple de Dieu attendait depuis si longtemps (Deutéronome 18:18 ; Mika 5:2). Sa vie et sa mort sur la terre joueraient un rôle essentiel dans la justification de la souveraineté universelle de Jéhovah. Voilà pourquoi les anges se sont exclamés : “ Gloire à Dieu là-haut dans les hauteurs. ” — Luc 2:14.
leone
leone
SURVEILLANT TJ
SURVEILLANT TJ

Messages : 160
Date d'inscription : 23/05/2010
Age : 51
Localisation : Région Ile-de-France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum