Que signifie apprendre à connaître Dieu?

Aller en bas

Que signifie apprendre à connaître Dieu? Empty Que signifie apprendre à connaître Dieu?

Message  Invité le Sam 7 Avr - 6:20

TEXTE POUR CE SAMEDI 7 AVRIL 2012

Ceci signifie la vie éternelle : qu’ils apprennent à te connaître, toi, le seul vrai Dieu. — Jean 17:3.

Jeunes, pour progresser spirituellement, faites de la lecture quotidienne de la Bible une habitude que vous conserverez durant l’adolescence et une fois adultes (Ps. 71:17). En fait, plus vous apprendrez à connaître Jéhovah, plus vous verrez en lui une personne réelle et plus vous l’aimerez (Héb. 11:27). Aussi, chaque fois que vous lisez la Bible, profitez-en pour en découvrir davantage sur lui. Demandez-vous : ‘ Que m’enseigne ce récit sur sa personnalité ? Comment ce passage montre-t-il l’amour et l’intérêt qu’il me porte ? ’ En prenant le temps de réfléchir à ces questions, vous saurez ce que Jéhovah pense, ce qu’il ressent et ce qu’il attend de vous (Prov. 2:1-5). Comme Timothée, vous serez “ persuadé[s] de croire ” ce que vous révèlent les Écritures, et vous aurez envie d’adorer Dieu. — 2 Tim. 3:14. w10 15/4 1:9.
Lecture pour le Mémorial : (Événements en journée : 15 Nisan) Matthieu 27:62-66 (Événements après le coucher du soleil : 16 Nisan) Marc 16:1


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Que signifie apprendre à connaître Dieu? Empty Re: Que signifie apprendre à connaître Dieu?

Message  Invité le Sam 7 Avr - 6:22

Connaître Jéhovah Dieu, c’est donc atteindre à un état d’amitié éclairée dans nos relations avec Dieu. Puisqu’il s’agit surtout ici de la connaissance du cœur et non pas seulement de celle qui est emmagasinée dans la tête, on comprend que, s’il veut connaître Dieu, le chrétien doit se mettre au diapason de Dieu et de ses voies. Il voit et ressent alors les choses comme lui. Quand quelqu’un parle faussement de Dieu et de ses voies, il “sent” aussitôt qu’il y a quelque chose qui ne va pas. S’il rencontre des difficultés ou s’il est éprouvé, il n’en blâme pas Dieu. — Jacq. 1:13.
Le chrétien qui connaît Dieu est une personne qui, ‘par l’usage, a les facultés perceptives exercées à discerner le bien et le mal’. (Héb. 5:14.) En général, il n’a pas besoin de consulter un commentaire biblique ni quelqu’un d’autre pour discerner ce qui est bien ou ce qui est mal. Du fait de son instruction chrétienne il est dans sa nature d’aimer ce que Dieu aime et de haïr ce qu’il hait. — Rom. 12:9.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum