Ayez “ des égards pour ceux qui travaillent dur parmi vous ”

Aller en bas

Ayez “ des égards pour ceux qui travaillent dur parmi vous ” Empty Ayez “ des égards pour ceux qui travaillent dur parmi vous ”

Message  Nathan le Jeu 3 Jan - 6:07

****Culte pour ce jeudi 3 janvier 2013****

[Les Béréens] avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique, [...] examinant soigneusement les Écritures chaque jour. — Actes 17:11.


Vous vous demandez peut-être si les chrétiens de Thessalonique aimaient la Parole de Dieu. La remarque du texte d’aujourd’hui ne concernait que les Juifs de Thessalonique qui avaient été nombreux à rejeter la vérité. Ceux qui, en revanche, étaient devenus chrétiens avaient accepté la parole de Dieu “ non comme la parole des hommes, mais, ainsi qu’elle l’est véritablement, comme la parole de Dieu ”. (1 Thess. 2:13.) Les anciens ont dû travailler dur pour satisfaire la faim spirituelle de leurs compagnons. Aujourd’hui, l’esclave fidèle et avisé fournit au troupeau de Dieu la “ nourriture en temps voulu ”. (Mat. 24:45.) Sous la direction de l’esclave, les anciens travaillent dur pour combler les besoins spirituels de leur congrégation. Ils passent des heures à préparer les parties de réunions qui leur sont confiées afin de présenter les matières prévues de manière instructive. Avez-vous ré
fléchi au temps qu’ils consacrent à ces préparations pour enseigner lors des réunions ou des assemblées ?

w11 15/6 4:4, 5.

Nathan
Nathan
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 422
Date d'inscription : 30/05/2012
Localisation : Ici ou là

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ayez “ des égards pour ceux qui travaillent dur parmi vous ” Empty Re: Ayez “ des égards pour ceux qui travaillent dur parmi vous ”

Message  Nathan le Jeu 3 Jan - 6:12

Est-il besoin de le rappeler, les anciens sont imparfaits et il leur arrive de dire des choses qu’ils regrettent plus tard (1 Rois 8:46 ; Jacq. 3:Cool. Ils savent aussi qu’en général, quand une personne est conseillée, c’est pour elle non pas “ une joie, mais une peine ”. (Héb. 12:11.) Voilà pourquoi un ancien réfléchit longuement et prie avant d’avertir l’un de ses compagnons. Si un ancien vous a averti, lui êtes-vous reconnaissant de son intérêt plein d’amour ?
Imaginez que vous ayez un problème de santé qui semble inexplicable. Un médecin découvre finalement la cause de votre mal, mais son diagnostic n’est pas facile à accepter. Allez-vous lui en vouloir ? Non, au contraire. Et même s’il préconise une opération, vous suivrez très probablement sa recommandation, convaincu qu’il veut votre bien. La façon dont le médecin vous parle influera vraisemblablement sur vos sentiments, mais sera-t-elle le facteur qui déterminera votre décision ? Sans doute pas. Par conséquent, ne vous arrêtez pas sur la façon dont un ancien vous avertit. Qu’elle ne vous empêche pas d’écouter celui dont Jéhovah et Jésus se servent pour vous montrer comment vous protéger spirituellement !


w 114 15/6 p.28 § 17,18
Nathan
Nathan
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 422
Date d'inscription : 30/05/2012
Localisation : Ici ou là

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum