Des victoires divines ayant valeur de modèle

Aller en bas

Des victoires divines ayant valeur de modèle Empty Des victoires divines ayant valeur de modèle

Message  jeremie le Mer 14 Juil - 21:33

Texte pour le jeudi 15 juillet 2010


Ils criaient : “ L’épée de Jéhovah et de Guidéôn ! ” — Juges 7:20.
À une quinzaine de kilomètres de Meguiddo, de l’autre côté de la vallée, se trouve la colline de Moré. C’est là que se sont rassemblées pour la guerre les forces coalisées des Madianites, des Amaléqites et des Orientaux, aux jours du juge Guidéôn (Juges 7:1, 12). La petite troupe de ce juge a fini par ne compter que 300 hommes, mais avec l’aide de Jéhovah, ils ont mis en déroute la puissante coalition rivale. De quelle façon ? Conformément aux instructions divines, ils se sont munis de jarres contenant des torches et, de nuit, ont encerclé le camp ennemi. Au signal de Guidéôn, ils ont fracassé leurs récipients, faisant apparaître subitement leurs torches enflammées. Puis, ils se sont mis à sonner du cor et à crier : “ L’épée de Jéhovah et de Guidéôn ! ” Pris de panique, ceux qui voulaient assaillir Israël ont commencé à s’entretuer ; les survivants se sont enfuis et ont franchi le Jourdain. Entre-temps, d’autres Israélites se sont engagés dans la bataille et ont poursuivi leurs ennemis. En tout, 120 000 soldats du camp adverse sont morts. — Juges 7:19-25 ; 8:10. w08 15/10 3:13.
jeremie
jeremie
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 1431
Date d'inscription : 23/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Des victoires divines ayant valeur de modèle Empty Re: Des victoires divines ayant valeur de modèle

Message  Invité le Jeu 15 Juil - 8:16

En cas d’attaque ennemie, le shôphar donnait l’alerte (Ne 4:18-20). Comme c’était juste un instrument pour les signaux lors des batailles, le son émis par 300 de ces cors aurait indiqué, en temps normal, la présence d’une armée considérable. C’est pourquoi, lorsque les Madianites entendirent tous les membres de la bande de 300 hommes de Guidéôn sonner du cor, “ tout le camp se mit à courir ”, frappé de terreur. — Jg 7:15-22.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum