Samedi 22 juin

Aller en bas

Samedi 22 juin Empty Samedi 22 juin

Message  Invité le Ven 21 Juin - 9:33

Texte pour le samedi 22 juin 2013


Faites paître le troupeau de Dieu qui vous est confié. — 1 Pierre 5:2.


Lorsque l’apôtre Pierre écrit sa première lettre, Néron n’a pas encore lancé sa campagne de persécution contre les chrétiens de Rome. Pierre souhaite fortifier ses compagnons, sachant que le Diable “ circule ” et cherche à les dévorer. Pour lui tenir tête, les chrétiens doivent ‘ rester dans leur bon sens ’ et ‘ s’humilier sous la main puissante de Dieu ’. (1 Pierre 5:6, 8.) Il leur faut aussi rester unis. Ils ne peuvent se permettre de ‘ se mordre et de se dévorer les uns les autres ’ au risque de ‘ s’anéantir ’. ( Gal. 5:15.) Nous sommes aujourd’hui dans une situation semblable. Le Diable guette les occasions de nous dévorer (Rév. 12:12). Et à l’horizon se profile “ une grande tribulation telle qu’il n’y en a pas eu depuis le commencement du monde ”. (Mat. 24:21.) Comme les chrétiens du Ier siècle, nous devons veiller à ne pas nous quereller sur des choses insignifiantes. Pour cela, nous avons parfois besoin de l’aide d’hommes qualifiés : les anciens. w11 15/6 3:1, 2.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Samedi 22 juin Empty Re: Samedi 22 juin

Message  jeremie le Ven 21 Juin - 23:24

Jéhovah est un Berger, et “ nous sommes son peuple et les brebis de son pâturage ”. (Psaume 23:1 ; 100:3.) Peu d’animaux sont aussi vulnérables que les moutons domestiques. Il fallait du courage au berger des temps bibliques pour protéger son petit bétail contre les lions, les loups et les ours, sans parler des voleurs (1 Samuel 17:34, 35 ; Jean 10:12, 13). Un courage qui n’empêchait pas la tendresse. Quand une brebis mettait bas loin de l’enclos, l’homme veillait sur la bête tout le temps qu’elle était vulnérable, puis il prenait l’agneau sans défense et le portait dans l’enclos.
En se comparant à un berger, Jéhovah nous assure de son désir sincère de nous protéger (Ézékiel 34:11-16). Rappelez-vous Isaïe 40:11, cette description de Jéhovah déjà évoquée au chapitre 2 : “ Comme un berger il fera paître son troupeau. De son bras il rassemblera les agneaux ; et sur son sein il les portera. ” Comment le petit agneau se retrouvait-il sur le “ sein ” du berger, dans les plis de son vêtement de dessus ? Il pouvait s’approcher de lui, et même attirer son attention par de légers coups de tête contre sa jambe. Mais c’est le berger qui devait se baisser, le soulever et le mettre doucement à l’abri sur son sein. N’est-ce pas une image touchante du désir qu’a notre Grand Berger de nous protéger ?

Oui nous pouvons aussi dire que les anciens joue un rôle très important dans les congrégations ils imite l'attitude de Jéhovah vis-a-vis de la Brebis ils sont des Berger remplis d'amour et de tendresse.
jeremie
jeremie
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 1431
Date d'inscription : 23/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum