Jeudi 5 septembre

Aller en bas

Jeudi 5 septembre Empty Jeudi 5 septembre

Message  Invité le Mer 4 Sep - 7:10

Texte pour le Jeudi 5 septembre


Dieu nous recommande son propre amour en ce que — alors que nous étions encore pécheurs — Christ est mort pour nous. — Rom. 5:8.


Notons cette précision : “ Alors que nous étions encore pécheurs. ” Comment les humains en sont-ils arrivés là ? C’est ce que tous doivent savoir. Paul résume la situation comme suit : “ Par un seul homme le péché est entré dans le monde et par le péché la mort, et [...] ainsi la mort s’est étendue à tous les hommes parce que tous avaient péché. ” (Rom. 5:12). Si nous sommes en mesure de comprendre cette déclaration, c’est parce que Dieu a fait consigner dans la Bible le récit des débuts de l’humanité. La Genèse rapporte qu’il a créé Adam et Ève. Comme leur Créateur, nos deux premiers ancêtres étaient parfaits. Dieu ne leur a imposé qu’une seule restriction, nullement abusive, et les a avertis que, s’ils ne la respectaient pas, ils seraient passibles de mort (Gen. 2:17). Malheureusement, ils ont préféré agir “ d’une manière perverse ” ; ils ont enfreint l’ordre de Dieu et, ce faisant, ils ont refusé de voir en lui leur Législateur et leur Souverain. — Deut. 32:4, 5. w11 15/6 2:4, 5.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Jeudi 5 septembre Empty Re: Jeudi 5 septembre

Message  jeremie le Jeu 5 Sep - 23:56

La Bible montre que notre Père céleste sait se mettre à la place d’autrui. En Isaïe 63:9, nous lisons à propos de Jéhovah et des Israélites: “Durant toute leur détresse, ce fut angoissant pour lui. Et son messager personnel les sauva. Dans son amour et dans sa compassion, il les racheta lui-même, et il se mit à les relever et à les porter, tous les jours d’autrefois.” Combien plus angoissant cela dut-il être pour Jéhovah d’entendre les “cris puissants” et de voir les “larmes” de Jésus (Hébreux 5:7)! C’est au jardin de Gethsémané que Jésus pria ainsi. Ensuite il fut arrêté, eut un simulacre de procès, fut battu et fouetté, et on lui enfonça sur la tête une couronne d’épines. Rappelez-vous que son Père, qui l’aimait tant, observait tout cela. Il vit aussi Jésus trébucher sous le poids du poteau de supplice et y être finalement attaché. N’oublions pas que Dieu aurait pu épargner ces terribles souffrances à son Fils bien-aimé; pourtant il a permis que Jésus les connaisse. Puisque Dieu éprouve des sentiments, la vue de ces événements lui a sans aucun doute causé la plus grande douleur qu’il ait jamais ressentie ou ressentira jamais.
jeremie
jeremie
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 1431
Date d'inscription : 23/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum