Pourquoi Dieu permet-il le mal et les souffrances

Aller en bas

Pourquoi Dieu permet-il le mal et les souffrances Empty Pourquoi Dieu permet-il le mal et les souffrances

Message  Invité le Lun 16 Sep - 7:11

Pourquoi Dieu permet-il le mal et les souffrances ?

1. Comment le mal est-il apparu ?

Le mal est apparu sur la terre quand Satan a dit le premier mensonge. Au début, Satan était un ange parfait, mais “ il n’a pas tenu bon dans la vérité ”. (Jean 8:44.) Il a eu envie de recevoir l’adoration qui n’appartient qu’à Dieu. Il a menti à la première femme, Ève, et l’a persuadée de lui obéir, à lui, plutôt qu’à Dieu. Adam a suivi Ève : il a désobéi à Dieu lui aussi. Sa décision a entraîné les souffrances et la mort.  (Genèse 3:1-6, 19).
En incitant Ève à désobéir, Satan a lancé une rébellion contre la souveraineté de Dieu, c’est-à-dire sa qualité de Très-Haut. La majorité des humains se sont associés à son refus d’avoir Dieu pour Chef. C’est ainsi que Satan est devenu “ le chef du monde ”. (14:30 ; 1 Jean 5:19).

2. La création de Dieu était-elle défectueuse ?

Toutes les œuvres de Dieu sont parfaites. Les humains et les anges qu’il a créés étaient capables de lui obéir parfaitement (Deutéronome 32:4, 5). Il nous a dotés de la liberté de choisir entre faire le bien et faire le mal. Cette liberté nous donne la possibilité de lui témoigner notre amour. (Jacques 1:13-15)

3. Pourquoi Dieu a-t-il permis les souffrances jusqu’ici ?

Pour un temps limité, Jéhovah a permis la rébellion contre sa souveraineté. Pourquoi  ?  Pour prouver qu’aucune tentative de gouverner sans lui n’est bénéfique aux humains (Ecclésiaste 7:29 ; 8:9).  Après 6 000 ans d’Histoire, la preuve est faite : les dirigeants humains n’ont pas réussi à éliminer la guerre, le crime, l’injustice et la maladie.(Jérémie 10:23)
Contrairement à la domination humaine, la domination divine est bénéfique à ceux qui l’acceptent (Isaïe 48:17, 18). Bientôt, Jéhovah éliminera tous les gouvernements humains. Seuls les gens qui choisissent d’être gouvernés par lui habiteront la terre. (Isaïe 11:9).

4. Que nous permet de faire la patience de Dieu ?

Satan a prétendu que personne ne servirait Jéhovah par amour désintéressé. Aimeriez-vous dénoncer ce mensonge ? Vous le pouvez ! La patience de Dieu nous permet à tous de montrer si nous préférons sa domination ou celle de l’homme. Nous révélons notre choix par notre façon de vivre. (Job 1:8-12 ; Proverbes 27:11).

5. Comment pouvons-nous choisir Dieu pour Chef ?

Nous choisissons Dieu pour Chef en recherchant et en pratiquant le vrai culte, basé sur sa Parole, la Bible (Jean 4:23). Nous rejetons Satan en nous tenant à l’écart de la politique et des guerres, comme Jésus. (Jean 17:14).
Satan utilise son pouvoir pour encourager des pratiques immorales et nuisibles. Si nous les rejetons, nous risquons de subir les moqueries ou l’opposition de nos amis et de nos proches (1 Pierre 4:3, 4). Il faut donc choisir : Fréquenterons-nous des gens qui aiment Dieu ? Suivrons-nous ses lois sages et pleines d’amour ? Si oui, nous prouverons que Satan a menti en prétendant que, dans l’épreuve, personne n’obéirait à Dieu.
L’amour de Dieu pour l’humanité garantit que le mal et les souffrances vont cesser. Ceux qui démontrent qu’ils croient cela vivront sans fin sur la terre. (Jean 3:16).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi Dieu permet-il le mal et les souffrances Empty Re: Pourquoi Dieu permet-il le mal et les souffrances

Message  jeremie le Lun 16 Sep - 9:40

Le péché d’Ève était-il inévitable ? Certes non ! Mettons-nous à sa place. Le serpent affirmait exactement le contraire de ce que Dieu et Adam avaient dit. Que penseriez-vous si un inconnu accusait de malhonnêteté une personne que vous aimez et en qui vous avez confiance ? Ève aurait dû réagir différemment, montrer sa réprobation, son indignation et même refuser d’écouter. Après tout, qui était le serpent pour remettre en cause les paroles de son mari et la justice de Dieu ? Par respect pour le principe de l’autorité, Ève aurait dû chercher conseil avant de prendre une décision. C’est ce que nous devrions faire si l’on nous présentait des informations contraires aux instructions divines. Pourtant, Ève a cru les paroles du Tentateur, elle a voulu juger elle-même de ce qui est bon et mauvais. Plus elle caressait ce mauvais désir, plus elle était séduite. Au lieu de le chasser de son esprit ou d’en parler à Adam, le chef de famille, elle l’a entretenu ; quelle faute ! — 1 Corinthiens 11:3 ; Jacques 1:14, 15.
Ève a eu tôt fait de persuader Adam de la suivre dans son péché. Pourquoi a-t-il cédé aussi facilement (Genèse 3:6, 7) ? Il était devant un dilemme : être fidèle à Dieu ou à sa femme. Obéirait-il à son Créateur qui lui avait tout donné, y compris cette femme qu’il aimait ? Allait-il rechercher la direction de Dieu, ou lier son sort à celui d’Ève ? Ce qu’Ève espérait gagner en mangeant du fruit défendu n’était qu’illusion, et il le savait bien. “ Adam n’a pas été trompé, écrira l’apôtre Paul sous inspiration ; mais la femme, ayant été complètement trompée, est tombée dans la transgression. ” (1 Timothée 2:14). Adam a donc défié Jéhovah de propos délibéré. La peur d’être séparé de sa femme était manifestement plus forte que sa foi en la capacité de Dieu de remédier à la situation.
Le choix d’Adam était suicidaire. Il était également meurtrier pour tous les descendants que Jéhovah, dans sa miséricorde, lui a permis d’avoir, car tous sont nés après la condamnation à mort résultant du péché (Romains 5:12). Tout cela pour un acte de désobéissance égoïste !
jeremie
jeremie
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 1431
Date d'inscription : 23/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum