Samedi 5 octobre

Aller en bas

Samedi 5 octobre Empty Samedi 5 octobre

Message  Invité le Ven 4 Oct - 6:11

Texte pour le Samedi 5 octobre


Le péché n’est porté au compte de personne quand il n’y a pas de loi. — Rom. 5:13.


Les descendants d’Adam n’avaient pas transgressé l’ordre de Dieu. Ils n’étaient donc pas accusés d’avoir commis le même péché qu’Adam ni d’avoir transgressé un code de lois, qui ne leur serait donné que plus tard (Gen. 2:17). Ils n’en ont pas moins hérité du péché. Par conséquent, le péché et la mort ont “ régné ” jusqu’à ce que Dieu fournisse aux Israélites un code de lois, qui montrait clairement qu’ils étaient pécheurs (Rom. 5:14). Le péché se transmet un peu comme une maladie ou une tare héréditaires, à cette différence près qu’au sein d’une même famille tous les enfants porteurs de la maladie ne la développent pas forcément. Pour ce qui est du péché, tous les descendants d’Adam en héritent et en ressentent les effets. En outre, ces effets sont toujours mortels. w11 15/6 2:6.


Paul résume la situation comme suit : “ Par un seul homme le péché est entré dans le monde et par le péché la mort, et [...] ainsi la mort s’est étendue à tous les hommes parce que tous avaient péché. ” (Rom. 5:12). Si nous sommes en mesure de comprendre cette déclaration, c’est parce que Dieu a fait consigner dans la Bible le récit des débuts de l’humanité. La Genèse rapporte qu’il a créé Adam et Ève. Comme leur Créateur, nos deux premiers ancêtres étaient parfaits. Dieu ne leur a imposé qu’une seule restriction, nullement abusive, et les a avertis que, s’ils ne la respectaient pas, ils seraient passibles de mort. Malheureusement, ils ont préféré agir “ d’une manière perverse ” ; ils ont enfreint l’ordre de Dieu et, ce faisant, ils ont refusé de voir en lui leur Législateur et leur Souverain. (Deut. 32:4, 5.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Samedi 5 octobre Empty Re: Samedi 5 octobre

Message  jeremie le Sam 5 Oct - 8:17

Par exemple, considérons la question du “péché”. Nous vivons peut-être dans une société tolérante qui méconnaît la signification du “péché”. Mais celui-ci a toujours existé depuis la rébellion en Éden. Pécher consiste à manquer le but qu’est la perfection ou à ne pas atteindre la justice de Dieu (Rom. 3:23, 24). Nous avons hérité du péché d’Adam, notre ancêtre rebelle. Aussi sommes-nous tous pécheurs. Dans les temps anciens, il a fallu la Loi que Dieu donna par l’intermédiaire de Moïse pour définir clairement ce qu’est le péché, bien que la mort résultant du péché ait régné sur la famille humaine depuis des milliers d’années. Cette Loi démontra tout aussi clairement que l’homme ne peut s’affranchir lui-même du péché. Aujourd’hui encore, nous devrions être tout à fait conscients du péché et de ses conséquences (Rom. 5:12-14 ; 7:7, 21-25). Nous ne sommes pas dignes d’être affranchis du péché et de ses conséquences. Dieu a donc fait preuve de bonté imméritée en prenant des dispositions pour nous en libérer sur la base du sacrifice parfait de son Fils. — Éph. 2:4-8.
jeremie
jeremie
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 1431
Date d'inscription : 23/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum