Samedi 9 novembre

Aller en bas

Samedi 9 novembre Empty Samedi 9 novembre

Message  Yasashi le Ven 8 Nov - 6:49

Texte pour le Samedi 9 novembre 2013


Je vois dans mes membres une autre loi qui fait la guerre contre la loi de mon intelligence et qui m’emmène captif vers la loi du péché. — Rom. 7:23.

Paul ne cherchait pas à se justifier ni ne s’apitoyait sur lui-même, comme s’il était totalement désarmé face au péché. N’oublions pas qu’il était un chrétien mûr, oint de l’esprit, et qu’il avait été choisi pour être “ apôtre des nations ”. (Rom. 1:1 ; 11:13.) Il était lucide et reconnaissait que, par ses propres forces, il lui était impossible de faire la volonté de Dieu dans la mesure qu’il souhaitait. Pour quelle raison ? “ Tous [...] ont péché et n’atteignent pas à la gloire de Dieu ”, a-t-il expliqué (Rom. 3:23). Descendant d’Adam, il était imparfait et enclin au péché. Nous n’avons pas de mal à le comprendre : étant nous aussi imparfaits, nous devons tous mener au quotidien le même combat que lui. De plus, de nombreuses sources de distraction peuvent nous détourner du vrai culte et nous faire quitter ‘ la route resserrée qui mène à la vie ’. (Mat. 7:14.) Cependant, notre situation n’est pas désespérée, pas plus que ne l’était celle de Paul. w11 15/11 2:3, 4.


Même si la lettre de Paul était destinée à des chrétiens oints, tous les serviteurs de Jéhovah — quelle que soit leur espérance — peuvent tirer profit de ce qu’il a déclaré au sujet de l’esprit saint et du sacrifice rédempteur de Christ. Il est capital que, tous, nous comprenions ses remarques divinement inspirées et que nous nous efforcions d’en tenir compte.
Yasashi
Yasashi
Proclamateur/rice non baptisé

Messages : 451
Date d'inscription : 31/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Samedi 9 novembre Empty Re: Samedi 9 novembre

Message  jeremie le Dim 10 Nov - 8:49

En outre, de nombreux traducteurs font preuve d’un manque de logique en ne faisant pas de distinction entre doulos, esclave, et diakonos, serviteur ou ministre. Dans les Écritures, les chrétiens sont désignés sous le nom d’esclaves parce qu’ils ont été achetés à un prix ; ils sont donc esclaves de Jéhovah et de Jésus-Christ, leurs Maîtres. Ce ne sont pas des domestiques loués, libres de s’en aller quand bon leur semble. Il est visible que le mot “esclave” ne plaît guère à bien des traducteurs, mais les rédacteurs de la Bible avaient de bonnes raisons de l’utiliser au lieu de “serviteur”. Parmi les rares traductions qui l’emploient de façon uniforme, citons la Traduction du monde nouveau. — Rom. 1:1 ; I Cor. 7:23.
Ce sont là seulement quelques-uns des nombreux exemples que nous pourrions citer pour illustrer le manque de logique que trahissent parfois les traducteurs de la Bible. Ces exemples prouvent en outre combien la fidélité dans la traduction est importante si l’on veut que le lecteur saisisse le sens du texte original.
jeremie
jeremie
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 1431
Date d'inscription : 23/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum