Jeudi 16 janvier

Aller en bas

Jeudi 16 janvier Empty Jeudi 16 janvier

Message  Yasashi le Mer 15 Jan - 6:29

Texte pour le Jeudi 16 janvier


Tout pouvoir m’a été donné (Mat. 28:18).



Adam et Ève, qui étaient parfaits, faisaient partie de la famille universelle de Jéhovah, paisible et unie. Ils pouvaient communiquer avec lui personnellement, lui rendre un culte et recevoir sa bénédiction. Ces relations harmonieuses ont été rompues lorsque les humains, sous l’influence de Satan, se sont rebellés contre la souveraineté de Jéhovah. Cependant, depuis 1914, le Royaume messianique prend des dispositions pour restaurer progressivement l’unité et l’harmonie (Éph. 1:9, 10). Au cours du Règne de mille ans, des choses « qui ne se voient pas » aujourd’hui deviendront réalité (2 Cor. 4:18). Puis viendra « la fin », à savoir la fin du Règne de Christ (1 Cor. 15:24). Qu’arrivera-t-il ensuite ? Même si « tout pouvoir [lui] a été donné dans le ciel et sur la terre », Jésus ne nourrit aucune ambition. Il n’a pas l’intention de prendre la place de Jéhovah. Avec humilité, il « remettra le royaume à son Dieu et Père ». Il se servira alors de sa position et de son pouvoir sans égal « à la gloire de Dieu » (Phil. 2:9-11). w12 15/9 2:17, 18.

Après cela, tous les anges et humains rebelles seront définitivement supprimés. Quelle époque joyeuse à venir ! L’ensemble de la famille universelle de Jéhovah louera Celui qui sera “ toutes choses pour tous ”
Yasashi
Yasashi
Proclamateur/rice non baptisé

Messages : 451
Date d'inscription : 31/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jeudi 16 janvier Empty Re: Jeudi 16 janvier

Message  jeremie le Ven 17 Jan - 7:34

De quelle façon ces mots révèlent-ils l’attitude des deux garçons ? Ils indiquent ce que renfermait le cœur de chacun d’eux. Ésaü accomplissait des exploits en tant que chasseur. Il passait son temps dans les champs à apprendre l’art de la chasse. En revanche, Jacob se souciait de la famille. Le mot hébreu traduit ici par “irréprochable” signifie “sain”, “innocent” ou “complet”. Bien que ne montrant pas sa force ni ses capacités, comme le faisait Ésaü, Jacob n’en était pas pour autant faible car, plus tard, Jéhovah parla de sa “vigueur”. (Osée 12:3.) En fait, Jacob accordait plus de prix à la promesse sous serment faite à Abraham qu’à toute autre chose et faisait tout son possible pour apprendre de son père ce qui concernait cette promesse. Il se consacra entièrement à veiller aux intérêts de cette famille dont les membres avaient été désignés par Dieu pour être héritiers. Il désirait rester étroitement associé à ceux que Dieu bénissait, tout en accordant à Ésaü la prééminence, étant donné que celui-ci était le premier-né.
13 Plus tard, les deux garçons ont démontré avec force leur attitude. Nous lisons :
“Comme Jacob faisait cuire un potage, Ésaü revint des champs accablé de fatigue. Et Ésaü dit à Jacob : Laisse-moi je te prie, manger de ce roux, de ce roux-là, car je suis fatigué. (...) Jacob dit : Vends-moi aujourd’hui ton droit d’aînesse. Ésaü répondit : Voici, je m’en vais mourir, à quoi me sert ce droit d’aînesse ? Et Jacob dit : Jure-le-moi d’abord. Il le lui jura, et il vendit son droit d’aînesse à Jacob. Alors Jacob donna à Ésaü du pain et du potage de lentilles. Il mangea et but, puis se leva et s’en alla.” — Gen. 25:29-34, NW.
jeremie
jeremie
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 1431
Date d'inscription : 23/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum