Mercredi 5 février

Aller en bas

Mercredi 5 février Empty Mercredi 5 février

Message  Yasashi le Mar 4 Fév - 6:33

Texte pour le Mercredi 5 février


Ils ne sont plus deux, mais une seule chair (Mat. 19:6).




Une chrétienne, qui ne regrette pas d’avoir fait confiance à Dieu et d’avoir redoublé d’efforts pour sauver son mariage, témoigne : « J’ai été tentée de me séparer de mon mari parce qu’il refusait de subvenir aux besoins de la famille et mettait en danger ma spiritualité. Mais avec le temps, j’ai pris conscience que j’étais en partie responsable de l’échec de notre mariage. Nous nous sommes remis à communiquer, à étudier en famille et à assister régulièrement aux réunions. Notre couple s’est de nouveau épanoui. Plus tard, mon mari a rerempli les conditions pour exercer des responsabilités dans la congrégation. Nous avons été à rude école, mais tout est bien qui finit bien. » Que nous soyons célibataires ou mariés, espérons en Jéhovah et soyons courageux. Si nous rencontrons des difficultés conjugales, essayons sincèrement de les résoudre, nous souvenant que ceux qui sont unis par les liens du mariage « ne sont plus deux, mais une seule chair ». Enfin, gardons à l’esprit que, si nous restons avec notre conjoint non croyant malgré les épreuves, nous connaîtrons peut-être la joie de le voir un jour servir Jéhovah. w12 15/5 2:19, 20.

Si votre mariage est en péril, prions intensément, analysez honnêtement vos mobiles, méditez sur les Écritures et recherchez l’aide des anciens. Par-dessus tout, soyez déterminés à plaire à Dieu en toutes choses et à montrer que nous tenons en haute estime le don qu’est le mariage.
Yasashi
Yasashi
Proclamateur/rice non baptisé

Messages : 451
Date d'inscription : 31/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mercredi 5 février Empty Re: Mercredi 5 février

Message  jeremie le Mer 5 Fév - 7:35

pour ceux qui son mariée Il est important de mettre Jéhovah dans dans leur couple comme le dit la Bible elle même :

(Ecclésiaste 4:12) Et si quelqu’un pouvait maîtriser un seul, deux ensemble sauraient lui résister. Et un cordon triple ne se rompt pas vite.

L’expression “ cordon triple ” est figurée (Eccl. 4:12). Quand on rapporte cette image au mariage, le mari et la femme correspondent alors à deux brins, qui sont assemblés au brin principal qu’est Dieu. Ne faire qu’un avec Dieu procure au couple la force spirituelle nécessaire pour affronter les difficultés et goûter au bonheur


Pour que leur mariage soit un succès, les deux conjoints doivent être disposés à se plaire mutuellement. Mais cela ne suffit pas. Il faut autre chose. C’est ainsi que nous lisons : “La corde à trois fils ne se rompt pas facilement.” (Eccl. 4:12). Un mariage devient une corde à trois fils si une place est réservée à Dieu. Comment cela ? Par les vœux de mariage que les époux prononcent devant Dieu et s’ils sont conscients de l’obligation de lui plaire en toutes circonstances, à lui qui est l’Auteur du mariage.
Des éducateurs et des professeurs d’université, qui se sont penchés sur le problème du mariage, reconnaissent qu’il doit en être ainsi. F. Alexander Magoun, qui pendant plusieurs décennies a donné des conférences dans les universités de tous les États-Unis, consacre le dernier chapitre de son livre sur l’amour et le mariage au sujet “La religion au foyer”. Il dit : “On ne peut dissocier la vie et la religion. (...) La véritable religion est indispensable au bonheur et à la plénitude de la vie. (...) Tout problème matériel a un côté spirituel, et on ne peut y apporter une solution matérielle à moins d’avoir déterminé sur quels principes spirituels elle doit être fondée.”



(Ecclésiaste 4:10) Car si l’un d’eux vient à tomber, l’autre pourra relever son associé. Mais qu’arrivera-t-il à celui qui est seul et qui tombe lorsqu’il n’y a pas de second pour le relever ?

Beaucoup de ceux qui lisent ces paroles sont peut-être mariés. Mais bien qu’ils aient déjà posé dans une certaine mesure les fondements de leur mariage, la Bible peut les aider à apporter des changements utiles là où le besoin s’en fait sentir. Quel que soit l’état de votre mariage, vous pouvez l’améliorer en méditant sur les conseils que nous donne le Créateur pour mener une vie de famille heureuse.

Et enfin pour que le mariage réussisse il est important de mettre en application ses deux principes dans leur vie sans compter qui faut qui fasse une total confiance en Jéhovah comme le dit encore une fois de plus la Bible :



(Proverbes 3:5, 6) Mets ta confiance en Jéhovah de tout ton cœur et ne t’appuie pas sur ton intelligence. 6 Dans toutes tes voies tiens compte de lui, et lui, il rendra droits tes sentiers.

Cette belle invitation, contenue dans la Parole de Dieu, a de quoi nous rassurer. Personne dans tout l’univers n’est plus digne de confiance que notre Père céleste bien-aimé. Cela dit, lire ces mots est une chose, les mettre en pratique en est une autre.

Avez-vous noté ce que dit Proverbes 3:5 ? En opposant la confiance en Jéhovah au fait de s’appuyer sur notre intelligence, elle laisse entendre que les deux sont incompatibles. Est-ce pour nous dissuader de faire usage de nos facultés de compréhension ? Non. Jéhovah nous a dotés de ces capacités, et il veut que nous les utilisions à son service (Romains 12:1). Mais sur quoi nous appuyons-nous ? Sur quoi comptons-nous ? Si nous ne réglons pas nos pensées sur celles de Jéhovah, peut-on dire que nous considérons sa sagesse comme infiniment supérieure à la nôtre (Isaïe 55:8, 9) ? Mettre notre confiance en Jéhovah, c’est laisser ses pensées guider les nôtres.
jeremie
jeremie
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 1431
Date d'inscription : 23/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum