Suis-je le gardien de mon frère ? — Gen. 4:9.

Aller en bas

Suis-je le gardien de mon frère ? — Gen. 4:9. Empty Suis-je le gardien de mon frère ? — Gen. 4:9.

Message  jeremie le Lun 9 Aoû - 20:53

Texte pour le mardi 10 août 2010

Caïn et Abel ont tous deux apporté une offrande à Jéhovah ; mais Jéhovah n’a pas seulement regardé à la nature de leurs dons, mais aussi à leurs mobiles. C’est pour cette raison que Dieu a montré qu’il agréait l’offrande d’Abel, qui était une sincère expression de foi, mais qu’il n’agréait pas celle de Caïn, qui d’une manière ou d’une autre trahissait un manque de foi (Gen. 4:4, 5 ; Héb. 11:4). Au lieu de tirer leçon de l’incident et de changer d’état d’esprit, Caïn s’est enflammé de colère contre son frère (Gen. 4:6). Jéhovah a vu que la situation prenait une tournure inquiétante et, avec considération, il s’est adressé à Caïn pour lui faire remarquer que, s’il se mettait à bien agir, il y aurait élévation pour lui. Malheureusement, Caïn n’a pas écouté le conseil de son Créateur, et il a assassiné son frère. Oui, notre cœur peut nous trahir ; il peut même nous persuader de mépriser un conseil donné par Dieu en personne (Jér. 17:9) ! Tirons donc la leçon de tels récits et soyons prompts à chasser les pensées et les désirs néfastes (Jacq. 1:14, 15). Quand nous recevons un conseil qui a un fondement biblique, montrons-nous reconnaissants et voyons-y un signe de l’amour de Jéhovah. w08 15/10 1:10, 11.
jeremie
jeremie
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 1431
Date d'inscription : 23/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Suis-je le gardien de mon frère ? — Gen. 4:9. Empty Re: Suis-je le gardien de mon frère ? — Gen. 4:9.

Message  Invité le Mar 10 Aoû - 7:21

La réponse dure de Caïn à Jéhovah, qui lui demandait où était Abel, fut également révélatrice de son état d’esprit. Elle n’exprimait ni repentir ni remords ; ce fut plutôt une réplique mensongère : “ Je ne sais pas. Suis-je le gardien de mon frère ? ” — Gn 4:9.
Dieu condamna Caïn à être banni du sol ; cela signifiait sans doute qu’il allait être expulsé du voisinage du jardin d’Éden et que la malédiction dont la terre était déjà l’objet allait être aggravée dans son cas, car il la cultiverait en vain. Caïn exprima son regret de la sévérité du châtiment et sa crainte d’une éventuelle vengeance pour le meurtre d’Abel, mais il n’y eut de sa part aucun repentir sincère. Jéhovah ‘ établit un signe pour Caïn ’, afin qu’il ne soit pas tué, mais le récit ne dit pas que ce signe ou cette marque fut placé de quelque façon sur la personne de Caïn.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Suis-je le gardien de mon frère ? — Gen. 4:9. Empty Re: Suis-je le gardien de mon frère ? — Gen. 4:9.

Message  jj59 le Mar 10 Aoû - 10:08

De cet épisode, il en ressort l'amour de Jéhovah, tout d'abord Il a avertit caïn, que si il agissait mal, ça n'irai pas bien pour lui, caïn n'en a pas tenu compte, il a tué son frère, et jéhovah l'a fait fuir, et lui a donné un signe pour ne pas qu'il se fasse tuer, encore un signe d'amour.
jj59
jj59
Musulman

Messages : 140
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : nord

Voir le profil de l'utilisateur http://vousavezlaparole.exprimetoi.net/parents-solos-tj-ou-amies

Revenir en haut Aller en bas

Suis-je le gardien de mon frère ? — Gen. 4:9. Empty Re: Suis-je le gardien de mon frère ? — Gen. 4:9.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum