La vie humaine vaut-elle cher ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La vie humaine vaut-elle cher ?

Message  Yasashi le Sam 17 Mai - 9:35

La vie humaine vaut-elle cher ?





“ Puisque l’homme est fait à l’image de Dieu, ôter une vie humaine, c’est détruire ce qu’il y a de plus précieux et de plus sacré sur terre. ” — Manuel d’éthique pour l’homme du commun (angl.), de William Barclay.

‘ Ce qu'il y a de plus précieux sur terre. ’ Est-ce ainsi que vous considérez la vie ? À voir le comportement de beaucoup, il est évident que cet auteur ne rallie pas toutes les opinions. Régulièrement des millions de vies sont fauchées par des individus violents et sans scrupules qui poursuivent des buts égoïstes en affichant un mépris total pour le bien de leurs semblables. — Ecclésiaste 8:9.

Consommables et jetables

La Première Guerre mondiale illustre cela parfaitement. Durant ce conflit effroyable, sans arrêt, “ des hommes ont été sacrifiés pour rien ”, déclare l’historien Alan Taylor. Obnubilés par le prestige et la gloire, des chefs militaires se sont servi des soldats comme d’objets sans grande valeur et tout à fait consommables. La bataille de Verdun, sur le sol français, a fait plus de 700 000 morts. “ Il n’y avait aucun intérêt [stratégique] en jeu, écrit M. Taylor ; il s’agissait seulement de tuer des hommes et d’en tirer gloire. ” — La Première Guerre mondiale (angl.).

Le mépris pour la vie humaine est tout aussi répandu aujourd’hui. Ces dernières années, “ une explosion démographique a propulsé sur le marché mondial du travail des millions de personnes pauvres et vulnérables ”, signale le professeur Kevin Bales. Ces personnes lutteront toute leur existence simplement pour survivre dans un système commercial oppressif où “ la vie ne vaut pas cher ”. Ceux qui les exploitent, déclare M. Bales, les traitent comme à peine plus que des esclaves, “ des instruments entièrement ‘ jetables ’ qu’ils utilisent pour se faire de l’argent ”. — Des gens jetables (angl.).

“ Poursuite de vent ”

Il existe quantité d’autres raisons pour lesquelles des millions de personnes se sentent inutiles et sont désespérées, pensant que leur sort n’intéresse personne. Outre la guerre et l’injustice, les ravages provoqués par la sécheresse, la famine, la maladie et le deuil, pour ne citer que cela, affligent tous les humains, et beaucoup en viennent à se demander s’il vaut seulement la peine de vivre. — Ecclésiaste 1:8, 14.
Bien sûr, tout le monde ne vit pas dans un dénuement et une angoisse extrêmes. Mais même ceux qui sont épargnés par une telle oppression s’interrogent souvent comme Salomon, roi de l’Israël antique, qui a demandé : “ Qu’est-ce qu’un homme a pour tout son dur travail et pour la poursuite de son cœur par quoi il travaille dur sous le soleil ? ” Après réflexion, beaucoup se rendent compte qu’une bonne partie de leurs actions a été “ vanité et poursuite de vent ”. — Ecclésiaste 2:22, 26.
“ C’est tout ? ” se demandent-ils en faisant le bilan de leur vie. En effet, combien arrivent à la fin de leur existence en étant vraiment ‘ rassasiés de jours ’, comme l’était le patriarche Abraham (Genèse 25:Cool ? La plupart des gens ont un profond sentiment de vanité. Mais la vie n’est pas forcément vaine. Dieu juge précieuse chaque vie humaine et il veut que nous menions tous une existence vraiment riche et satisfaisante. Comment cela ? Voyez ce que dit l’article suivant.

w05 1/2 p. 3-4
avatar
Yasashi
Proclamateur/rice non baptisé

Messages : 451
Date d'inscription : 31/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie humaine vaut-elle cher ?

Message  jeremie le Jeu 29 Mai - 16:07

De temps à autre, Salomon emploie conjointement le mot “ vanité ” et l’expression “ poursuite de vent ”. (Eccl. 1:14 ; 2:11.) Inutile de le démontrer, tout espoir de saisir le vent est vain. Quiconque en fait l’essai finit toujours les mains vides. Il est tout aussi décevant de poursuivre des objectifs qui n’en valent pas la peine. Dans ce système de choses, la vie est trop courte pour qu’on la gaspille dans des activités qui nous laissent les mains vides.

ABRAHAM, grande figure de foi dans l’histoire biblique, renonça à une vie confortable dans la ville prospère d’Our. Après avoir demeuré quelque temps à Harân, il vécut le reste de sa vie en nomade, sous la tente, sans résidence permanente (Genèse 12:1-3 ; Actes 7:2-7 ; Hébreux 11:8-10). Pourtant la Bible donne cette précision : “ Abraham expira et mourut dans une belle vieillesse, vieux et rassasié de jours. ” (Genèse 25:Cool. Pourquoi était-il aussi satisfait de sa vie ? Il n’était manifestement pas seulement un vieillard qui, sur son lit de mort, se sentait rassasié de belles choses accomplies durant son existence. Sa foi remarquable en Dieu lui valut d’être appelé plus tard “ ami de Jéhovah ”. (Jacques 2:23 ; Isaïe 41:8.) Ce sont les relations riches qu’il avait entretenues avec son Créateur qui avaient rendu sa vie si belle.
avatar
jeremie
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 1431
Date d'inscription : 23/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum