UNE EFFROYABLE ÈRE DE TROUBLES

Aller en bas

UNE EFFROYABLE ÈRE DE TROUBLES Empty UNE EFFROYABLE ÈRE DE TROUBLES

Message  Invité le Ven 13 Aoû - 16:36

De nombreux observateurs ont constaté que le début du XXe siècle avait inauguré une ère de troubles. Par exemple, dans la préface du livre Pandaemonium écrit en 1993 par Daniel Moynihan, sénateur américain,
on lit ce commentaire à propos de ce que l’auteur nomme “ la catastrophe
de 1914 ” :
“ La guerre survint et le monde changea — de fond en comble. Il n’y a plus aujourd’hui sur terre que huit
États qui existaient déjà en 1914 et dont le régime n’ait pas été depuis
modifié par la violence. (...) Sur les quelque 170 États qui existent
actuellement, certains ont été créés depuis trop peu de temps pour avoir été
trop perturbés par des troubles récents. ”
De fait, l’ère qui s’est ouverte en 1914 n’a été qu’une succession de catastrophes.
En 1993, Zbigniew Brzezinski, ancien responsable américain du Conseil national de sécurité, a écrit un ouvrage intitulé Le monde en folie : Désordremondial à l’aube duXXIe siècle (angl.). En voici un extrait :
« De nombreux observateurs saluèrent le début du XXe siècle comme le véritable point de départ de l’ère de la raison. (...) »
Contrairement à ses promesses, le XXe siècle s’est révélé le siècle le plus sanglant et le plus haineux de l’Histoire, un siècle de politiques hallucinatoires et de massacres monstrueux. La cruauté a été institutionnalisée à un degré sans précédent,l’homicide érigé en industrie. Il existe un contraste choquant entre le bien que pourrait apporter la science et la malveillance politique telle qu’on l’a laissée se déchaîner. À peine 21 ans après la Première Guerre mondiale, en 1939, commençait une catastrophe d’origine humaine pire encore : la Deuxième Guerre mondiale.
Celle-ci a coûté la vie à quelque 50 millions d’hommes, de femmes et d’enfants. Les bombardements massifs ont réduit des villes entières à l’état de ruines.
En 14-18, des milliers de soldats avaient péri en quelques heures lors d’une bataille ; lors de la Deuxième Guerre mondiale, deux bombes atomiques ont suffi pour tuer plus de 100 000 personnes en quelques secondes.
Enfin, on a atteint ce que beaucoup considèrent comme le comble de l’horreur avec le meurtre systématique de millions de victimes dans les camps de concentration nazis.
Selon plusieurs sources, au cours du XXe siècle,ce sont en tout environ 200 millions de personnes qui auraient été tuées dans les conflits internationaux, les guerres civiles, ou par leurs propres gouvernements. On a même avancé le chiffre de 360 millions de morts.
Quand on songe à toutes les peines, les larmes, l’angoisse, les vies ruinées que cela représente, n’y a-t-il pas là de quoi être horrifié ?
De plus, chaque jour ce sont en moyenne 40 000 personnes, pour la plupart des enfants, qui meurent pour des causes imputables à la pauvreté.
Les avortements font trois fois plus de victimes chaque jour. Un milliard de personnes environ sont trop pauvres pour se procurer la nourriture qui leur permettrait d’accomplir une journée de travail normale.
Toutes ces conditions attestent que nous vivons “ les derniers jours ” de ce système de choses méchant, comme l’annonçaient les prophéties bibliques.

Jamais dans l’Histoire le meurtre n’a autant envahi le monde, jamais on n’a détruit autant de vies, jamais l’extermination d’êtres humains n’a été menée avec une telle concentration d’efforts soutenus pour satisfaire des objectifs aussi irrationnels et arrogants. ” Comme cela est vrai !"
Sous peu, quand Jéhovah, le Roi d’éternité, laissera son chef d’armées céleste, Christ Jésus, déclencher la grande tribulation, la chrétienté et toutes les autres composantes de Babylone la Grande seront les premières à subir l’exécution de Ses jugements (Révélation 17:16, 17).
Elles se sont montrées indignes du salut que Jéhovah offre par le moyen du sacrifice rédempteur de Jésus. Elles ont méprisé le saint nom de Dieu (voir Ézékiel 39:7).
Ne sont-ils pas outrageants, ces chœurs d’“ Alleluia ” qui résonnent dans leurs somptueux édifices religieux ?
Les Églises de la chrétienté suppriment le nom précieux de Jéhovah de leurs traductions de la Bible, mais elles semblent oublier qu’“ Alleluia ” signifie “ Louez Yah ”, “ Yah ” étant une forme abrégée de “ Jéhovah ”.
Cependant, Révélation 19:1-6 annonce que des chœurs d’“ Alleluia ” retentiront bientôt pour célébrer comme il se doit l’exécution du jugement de Dieu sur Babylone la Grande.

UNE EFFROYABLE ÈRE DE TROUBLES Photo026

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum