Sommes-nous satisfait des dons spirituels de Jéhovah?

Aller en bas

Sommes-nous satisfait des dons spirituels de Jéhovah? Empty Sommes-nous satisfait des dons spirituels de Jéhovah?

Message  Invité le Lun 16 Aoû - 13:18

Sommes-nous satisfait des dons spirituels de Jéhovah? Il-tie10
SI NOUS cessons de respirer, nous mourrons au bout de quelques minutes. Si nous cessons de boire, nous mourrons au bout de quelques jours. Si nous cessons de manger, nous mourrons au bout de quelques semaines. Si nous cessons de profiter des dons spirituels de Jéhovah, alors le jour où nous mourrons, ce sera pour toujours. Jéhovah fournit à toutes les créatures vivantes l’air, l’eau et la nourriture dont elles ont besoin. C’est pourquoi le psalmiste lui a dit: “Tu ouvres ta main et tu rassasies le désir de toute chose vivante.” (Psaume 145:16). Les moyens de subsistance matériels suffisent à combler le désir de la plupart des choses vivantes. Mais il n’en va pas ainsi pour les créatures humaines.
C’est ce que Jésus a souligné par ces mots: “L’homme devra vivre, non pas de pain seulement, mais de toute déclaration qui sort de la bouche de Jéhovah.” (Matthieu 4:4).
Pour vivre à jamais, il faut absorber une nourriture spirituelle fondée sur “toute déclaration qui sort de la bouche de Jéhovah”. De nos jours, on trouve cette nourriture en quantité inépuisable dans un livre, la Bible. Cet ouvrage en renferme autant qu’il est nécessaire, plus qu’on ne peut en absorber. Ce garde-manger n’est jamais dégarni
La nourriture physique entretient notre vie pour une journée à la fois; la nourriture spirituelle absorbée continuellement peut l’entretenir pour toute une existence, voire pour l’éternité. Ne soyons donc pas inquiets à propos des choses matérielles. Paul ne l’était pas. Concernant les ressources spirituelles qui lui procuraient le contentement quelle que fût sa situation matérielle, il déclara: “J’ai appris le secret d’être rassasié comme celui d’avoir faim, le secret de vivre dans l’abondance comme celui de vivre dans le besoin. J’ai de la force pour tout grâce à celui qui me donne de la puissance.” — Philippiens 4:12, 13.
Le malheur attend les insatisfaits
Toutefois, beaucoup ne sont pas satisfaits des dons de Jéhovah. Jusqu’à aujourd’hui, l’humanité en général a toujours préféré des croyances religieuses erronées à la vérité. Le clergé méprise le nom de Jéhovah, qu’il n’utilise même pas. Il déshonore Dieu en enseignant des doctrines non bibliques, comme la Trinité, l’immortalité de l’âme et les tourments éternels dans un enfer de feu. Ses doctrines sont souillées non seulement par des mensonges empruntés aux antiques religions de Babylone et d’Égypte, mais aussi dans de nombreux cas par la dénégation de la rançon du Christ et par l’acceptation de la théorie de l’évolution. Il frustre Jéhovah de l’honneur qui lui est dû, comme le faisaient les prêtres du temps de Malaki.
« ‘ Le fils, lui, honore le père, et le serviteur son grand maître. Si donc je suis un père, où est l’honneur qui m’est dû ? Et si je suis un Grand Maître, où est la crainte de moi ? ’ a dit Jéhovah des armées, à vous, ô prêtres qui méprisez mon nom ! “ ‘ Et vous avez dit : “ En quoi avons-nous méprisé ton nom ? ” ’7 “ ‘ [En] présentant sur mon autel du pain souillé. ’“ ‘ Et vous avez dit : “ En quoi t’avons-nous souillé ? ” ’“ ‘ C’est en disant : “ La table de Jéhovah est chose méprisable. ” 8 Et lorsque vous présentez une [bête] aveugle, pour [la] sacrifier : “ Il n’y a rien de mal. ” Et lorsque vous présentez une [bête] boiteuse ou malade : “ Il n’y a rien de mal. ” ’ ”“ Fais-la approcher de ton gouverneur, s’il te plaît. Prendra-t-il plaisir en toi ou t’accueillera-t-il aimablement ? ” a dit Jéhovah des armées. » Malaki 1 :6-8
“L’esclave fidèle et avisé” dont Jésus a annoncé l’existence à notre époque se dépense sans compter pour fournir de la nourriture spirituelle en abondance. Les dons spirituels de Jéhovah sont aussi dispensés au moyen des assemblées de district, des assemblées de circonscription et des cinq réunions hebdomadaires régulièrement tenues dans les quelque 52 000 congrégations de Témoins de Jéhovah — tout cela en obéissance à l’exhortation de Paul contenue en Hébreux 10:25, exhortation à ‘ne pas abandonner le rassemblement de nous-mêmes’. Quand une maîtresse de maison reçoit des invités, elle ne se contente pas de faire rôtir un morceau de viande et de le mettre sur un plat. Elle en relève le goût avec des épices et de la sauce, et elle le décore pour le rendre plus appétissant. Rien qu’à le voir et à le humer, les invités en ont alors l’eau à la bouche. C’est ainsi que les dons spirituels de Jéhovah sont préparés — non pas dans un style aride et encyclopédique, mais avec goût, afin de régaler l’esprit et de toucher le cœur. Chaque chrétien doit suivre cet exemple. “L’oreille n’éprouve-t-elle pas les paroles, comme le palais goûte la nourriture?” — Job 12:11.
Tirons donc profit des dons spirituels de Jéhovah. Réjouissons-nous avec ceux qui les apprécient. Échappons à la famine qu’Amos a annoncée en ces termes: “‘Voici que des jours viennent’, telle est la déclaration du Souverain Seigneur Jéhovah, ‘et j’enverrai une famine dans le pays, une famine, non pas de pain, et une soif, non pas d’eau, mais d’entendre les paroles de Jéhovah.’” (Amos 8:11). Soyons de ceux qui mangent et se réjouissent, et non de ceux qui rejettent la nourriture et qui éprouvent de la honte: “Voici ce qu’a dit le Souverain Seigneur Jéhovah: ‘Voici que mes serviteurs mangeront, mais vous, vous souffrirez de la faim. Voici que mes serviteurs boiront, mais vous, vous souffrirez de la soif. Voici que mes serviteurs se réjouiront, mais vous, vous éprouverez de la honte.’” — Ésaïe 65:13.5:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum