Lundi 22 Septembre

Aller en bas

Lundi 22 Septembre  Empty Lundi 22 Septembre

Message  Dov le Lun 22 Sep - 13:13


Lundi 22 septembre 2014


Ce ne sont pas les morts qui louent Yah (Ps. 115:17).


« Comment ça va ? » Cette expression courante découle d’une triste réalité : nos premiers parents ayant permis à Satan de les éloigner de Jéhovah, tôt ou tard nous tombons tous malades. La maladie favorise les desseins de Satan, car lorsque nous sommes affaiblis, il nous est plus difficile de servir Jéhovah. Et une fois morts, nous ne pouvons plus le servir du tout. Il est donc naturel de faire son possible pour rester en bonne santé. En outre, nous devons nous soucier de la santé et du bien-être de nos frères et sœurs. Toutefois, il ne convient pas de vanter tel cosmétique, tel médicament ou tel traitement ni avant ni après les réunions chrétiennes, ni sur les lieux d’une assemblée. Si nous profitons de ces rassemblements pour recommander un traitement ou un produit, spontanément ou parce qu’on nous a demandé conseil, nous risquons de passer à côté de notre objectif spirituel et de priver les autres de leur joie (Rom. 14:17). C’est à chacun de décider comment traiter un problème de santé. Au demeurant, personne ne peut guérir toutes les maladies. w13 15/1 3:7-9.


Les Écritures disent bien aux chrétiens qu’ils ne doivent pas laisser leur humilité devenir seulement un vernis. Celui qui se complaît dans une fausse humilité peut devenir “ gonflé d’orgueil sans raison véritable par sa mentalité charnelle ”. Celui qui est vraiment humble ne pensera pas que le Royaume de Dieu ou son admission dans celui-ci dépend de ce qu’il mange et boit, ou de ce qu’il s’abstient de manger ou de boire. La Bible montre qu’on peut manger, boire ou encore s’abstenir de certaines choses parce qu’on pense devoir agir ainsi pour raison de santé ou par motif de conscience. Celui qui croit que Dieu le regardera avec faveur parce qu’il s’abstient ou non de manger, de boire, de toucher à certaines choses, parce qu’il observe ou non certains jours sacrés, ne se rend pas compte que ses actions ‘ ont bien une apparence de sagesse, par un culte qu’il s’impose à lui-même et une fausse humilité, un traitement sévère du corps, mais elles n’ont aucune valeur pour combattre la satisfaction de la chair ’. — Col 2:18, 23 ; Rm 14:17 ; Ga 3:10, 11.

________________
Lundi 22 Septembre  29869411
Dov
Dov
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Messages : 289
Date d'inscription : 02/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum