Le problème, le voici : ce pour quoi nous devons prier comme nous en avons besoin,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le problème, le voici : ce pour quoi nous devons prier comme nous en avons besoin,

Message  gédéon22 le Mar 27 Oct - 8:54

Mardi 27 octobre
Le problème, le voici : ce pour quoi nous devons prier comme nous en avons besoin, nous ne le savons pas (Rom. 8:26).
À l’ère des technologies de communication, on se sert beaucoup des réseaux sociaux et des textos. Toutefois, dans quelle mesure communiques-tu personnellement avec ton meilleur Ami, Jéhovah ? À quelle fréquence prends-tu l’initiative de lui parler ? Certains adorateurs de Dieu ont du mal à ouvrir leur cœur. C’est pourtant ce que Jéhovah veut que nous fassions quand nous prions (Ps. 119:145 ; Lam. 3:41). Si nous avons du mal à mettre des mots sur nos sentiments, nous ne sommes pas sans aide. Paul a écrit aux chrétiens de Rome : « L’esprit lui-même sollicite pour nous avec des gémissements qui n’ont pas été exprimés. Cependant, celui qui scrute les cœurs sait quelle est l’intention de l’esprit, parce que c’est selon Dieu qu’il sollicite pour des saints » (Rom. 8:26, 27). Méditer sur les paroles consignées dans des livres bibliques tels que celui de Job, des Psaumes et des Proverbes nous aidera à exprimer à Jéhovah ce que nous avons au plus profond de nous. w14 15/2 4:18, 19.

________________
(Romains 8:31) Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous?
avatar
gédéon22
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 875
Date d'inscription : 04/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le problème, le voici : ce pour quoi nous devons prier comme nous en avons besoin,

Message  Dov le Mar 27 Oct - 13:37

En Romains 8:26 se trouve un exemple où l’article définit toute une proposition ; l’expression “ ce pour quoi nous devons prier comme nous en avons besoin ” est précédée de l’article au neutre. Littéralement, cette locution se lirait : “ Le pour quoi nous devons prier. ” (Int). Pour faire passer cette idée en français, il est utile d’insérer les mots “ problème, le voici ”. L’article défini concentre les choses de telle manière que le problème est ramassé en une question distincte. C’est pourquoi la traduction : “ Car le [problème, le voici] : ce pour quoi nous devons prier comme nous en avons besoin, nous ne le savons pas ” (MN) rend plus exactement la force de la pensée de l’écrivain.

________________
avatar
Dov
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Messages : 289
Date d'inscription : 02/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum