Soyez comme des hommes libres, et pourtant possédant votre liberté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Soyez comme des hommes libres, et pourtant possédant votre liberté

Message  gédéon22 le Lun 2 Nov - 12:01

Lundi 2 novembre
Soyez comme des hommes libres, et pourtant possédant votre liberté, non pas comme un voile pour couvrir la méchanceté, mais comme des esclaves de Dieu (1 Pierre 2:16).
Pour vivre en accord avec notre vœu, nous devons surmonter des obstacles. Nous avons deux combats à mener. Le premier a donné bien du fil à retordre à Paul. « Je prends en effet plaisir à la loi de Dieu selon l’homme que je suis intérieurement, a-t-il écrit, mais je vois dans mes membres une autre loi qui fait la guerre contre la loi de mon intelligence et qui m’emmène captif vers la loi du péché qui est dans mes membres » (Rom. 7:22, 23). Nous avons, nous aussi, hérité de l’imperfection. Nous devons donc constamment combattre nos tendances charnelles. Le second combat, nous le livrons contre ce monde sous influence démoniaque. Son chef, Satan, dirige ses projectiles sur nous, espérant briser notre fidélité envers Jéhovah et Jésus. Il cherche à nous asservir par des tentations visant à nous faire céder à son influence corruptrice (Éph. 6:11, 12). Une de ses manœuvres consiste à rendre son monde attrayant, séduisant (1 Jean 2:15, 16). w13 15/10 2:5, 6.

________________
(Romains 8:31) Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous?
avatar
gédéon22
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 875
Date d'inscription : 04/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soyez comme des hommes libres, et pourtant possédant votre liberté

Message  Dov le Mar 3 Nov - 15:21

Comme le montrent les Écritures, même si un chrétien est esclave d’un maître terrestre, il est en réalité un affranchi de Christ, libéré des liens du péché et de la mort. Par ailleurs, ayant été acheté à un prix, le sang précieux de Jésus, le chrétien qui est, au sens propre du terme, un homme libre, est esclave de Dieu et de Jésus Christ, donc tenu d’obéir à leurs commandements. Cela démontre que la liberté des humains est toujours relative, jamais absolue. Ainsi, du point de vue de Dieu, il n’y a dans la congrégation chrétienne aucune différence entre un esclave et un homme libre. D’autre part, le chrétien n’est pas autorisé à user de sa liberté comme d’un voile pour la méchanceté. — 1Co 7:22, 23 ; Ga 3:28 ; Hé 2:14, 15 ; 1P 1:18, 19 ; 2:16.

________________
avatar
Dov
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Messages : 289
Date d'inscription : 02/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum