Nous ne donnons en quoi que ce soit aucune occasion de trébucher (2 Cor. 6:3).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nous ne donnons en quoi que ce soit aucune occasion de trébucher (2 Cor. 6:3).

Message  gédéon22 le Mer 2 Déc - 8:31

Mercredi 2 décembre
Nous ne donnons en quoi que ce soit aucune occasion de trébucher (2 Cor. 6:3).
Un langage digne et une conduite droite « parent » l’enseignement de Dieu, ce qui rend notre culte pour lui attrayant (Tite 2:10). D’ailleurs, nous entendons souvent parler d’heureuses conséquences produites par notre conduite chrétienne quand elle est remarquée par des personnes sincères. Mais notre conduite peut également avoir l’effet inverse. Alors, où que nous soyons, efforçons-nous de ne donner à personne des raisons de critiquer notre ministère et notre conduite. Si nous pratiquions le péché volontairement, les conséquences seraient désastreuses sur le plan personnel (Héb. 10:26, 27). Nous devrions donc bien réfléchir à ce que nous faisons et au message que transmet notre manière de vivre, et prier à ce sujet. Les normes morales de ce monde s’effondrant, les personnes sincères voient de mieux en mieux « la distinction entre [...] qui sert Dieu et qui ne l’a pas servi » (Mal. 3:18). Oui, notre belle conduite joue un rôle important dans la réconciliation des hommes avec Dieu. w13 15/5 2:10, 11.

________________
(Romains 8:31) Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous?
avatar
gédéon22
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 875
Date d'inscription : 04/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous ne donnons en quoi que ce soit aucune occasion de trébucher (2 Cor. 6:3).

Message  Dov le Mer 2 Déc - 13:15

aspect de sa vie et de sa conduite. Dans une lettre adressée à la congrégation de Corinthe, il dit : “ Nous ne donnons en quoi que ce soit aucune occasion de trébucher, pour que notre ministère ne soit pas critiqué. ” (2Co 6:3). Des hommes qui contestaient l’apostolat de Paul faisaient partie de la congrégation ; ils ne cessaient de critiquer et de calomnier Paul pour le rabaisser et saper son autorité apostolique sur la congrégation. Conscient de ce fait et sachant qu’on s’expose à des critiques et à des difficultés lorsque des questions d’argent sont en jeu, il donna à la congrégation l’assurance qu’il envoyait Tite et un autre frère digne de confiance et désigné par les congrégations pour s’occuper des contributions. “ Nous évitons ainsi que quelqu’un nous critique au sujet de cette contribution importante dont nous devons nous occuper ”, écrivit Paul. — 2Co 8:16-21.

________________
avatar
Dov
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Messages : 289
Date d'inscription : 02/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum