Histoire scandaleuse despapes

Aller en bas

Histoire scandaleuse despapes Empty Histoire scandaleuse despapes

Message  Invité le Sam 2 Oct - 17:05

Histoire scandaleuse despapes Photo012

Je suis en possession de cet ouvrage et vraiment je trouve nécessaire d'en faire part de quelques pages
qui montrent toute la décadence de celle qui honteusement et sans pudeur se autoproclame le Vicaire du Christ.
Avec votre permission et si par la suite ne désirez-vous pas d'en lire d'autres parties j'en tiendrais compte.
En voici un aperçu. Toutes les citations sont extraites du livre du Professeur Roland Gagey et il ne porte aucun copyright.
Dans la préface nous lisons ceci:" Il est décourageant, à notre époque où tant de gouvernements parlent de liberté, tant de journaux sont pleins de "vérité",tant d'organisme sont occupés à protéger cette liberté, de constater qu'en France même l'esprit de liberté est en décadence.Et, il nous faut bien constater que cette décadence correspond à une main mise de l'Église sur des organismes sociaux, à l'octroi d'une importance excessive à cette Église(...) dans un pays de liberté, la religion est une affaire privée. Elle ne saurait devenir une source de conflit entre les citoyens qu'a partir du moment où une croyance quelconque intervient dans les affaires de l'État. Question spirituelle, question sentimentale, elle doit rester spirituelle et sentimentale.
Voulez-vous m'accompagner dans ce voyage dans la papauté?
Pour l'Église de Rome, le premier pape fut saint Pierre. Or, les faits s'y opposent. L'église persiste et signe en donnant une longue liste de successeurs.
Citons quelques noms du début de son histoire:Lin, Clef, Clement I Anaclet (sous son pontificat les prêtres durent se couper la barbe et leurs cheveux),Evarist,Alexandre I Sixte I (a qui fut attribué une décrétale (ou lettre papale) où il s'intitule "Eveque universel de l'Eglise Apostolique",Télésphore,Hygin (qui insitua les parrains et marraines dans les baptêmes),Pie I,Anicet (de ce pape date la tonsure, en 167 de n.e.),Soter (a qui on attribua la consécration du mariage en 179) Eleuthère, Victor Zéphirim,Calliste I,Urbain I(c'est à ce pape qu'on fait remonter l'origine du temporel des églises. L'église possédait déjà des terres et des métairies),Pontienen 233,Anteros,en 237;Fabien,238; Corneille,252; Lucius,253; Etienne I;Sixte II (c'est sous son pontificat qui prit naissance le sabellianisme);Denis,en 259; Felix I, en 270;Eutichien,275; (c'est à cette époque que naquit le manichéisme);Caius Marcellin, 296; marcel I,308; Eusèbe,310;Melchiades. Or nous arrivons au moment ou l'empereur Constantin par l'édit de Milan en 313 autorisa le culte public des chrétiens et ainsi prend vigueur l'église romaine avec toutes ces fastes et pompes.
En 314 pape Sylvestre impose le célibat aux prêtres par le conciles d'Ancyre et Néocésarée, en autorisant toutefois ceux qui étaient mariés à conserver leurs femmes. cette mesure rapporta à l'Eglise romaine, si l'on en croit ce que rapporta Corneille Agrippa" un prélat se vanta publiquement d'avoir dans son diocèse onze mille prêtres concubinaires qui lui donnaient un écu d'or tous les ans pour tolérer leurs maitresses; ce motif seul l'avait engagé à s'opposer au mariage des prêtres".
C'est pendant cette époque qui prennent naissance: les arianistes, les manichéens, les sabelliens, les priccilianistes, les nestoriens, les pélagiens, les monothélites, etc.
C'est en 321 qu'Arius, chef de son clan, né en Libye, commença à prêcher sa doctrine. Elle fit de si rapides progrès et souleva de telles disputes et des combats sanglants, que l'empereur Constantin, assembla
en 325 le concile de Nicée qui condamna la doctrine d'Arius et fixa définitivement le dogme officiel (trinité-incarnation-rédemption)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum