Obervons nos compagnions qui souffre !!

Aller en bas

Obervons nos compagnions qui souffre !! Empty Obervons nos compagnions qui souffre !!

Message  jeremie le Mar 21 Déc - 22:19

Texte pour le mercredi 22 décembre 2010

Nous vous exhortons, frères : avertissez les désordonnés, parlez de façon consolante aux âmes déprimées, soutenez les faibles, soyez patients envers tous. — 1 Thess. 5:14.


Si nous suivons le Christ, c’est notre devoir de faire, nous aussi, preuve d’amour en manifestant de la “ sympathie ”, autrement dit de la compassion (1 Pierre 3:Cool. Il n’est pas toujours facile de saisir les sentiments d’un compagnon qui souffre d’une maladie chronique ou d’une dépression profonde, surtout quand on n’est jamais passé par là. Et pourtant, Jésus comprenait les malades sans avoir lui-même été malade. Comment acquérir cette capacité ? En écoutant patiemment celui qui souffre lorsqu’il nous ouvre son cœur. Demandons-nous : ‘ Qu’est-ce que j’éprouverais à sa place ? ’ Plus nous affinerons notre sensibilité pour les sentiments d’autrui, mieux nous saurons “ parle[r] de façon consolante aux âmes déprimées ”. Ce sera une manière supplémentaire de suivre Jésus. w09 15/1 1:18.
jeremie
jeremie
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 1431
Date d'inscription : 23/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Obervons nos compagnions qui souffre !! Empty Re: Obervons nos compagnions qui souffre !!

Message  Invité le Mer 22 Déc - 10:14

Une personne gravement déprimée n’est pas seulement triste, mais probablement se sent-elle aussi inutile et désespérée. Le mot grec traduit par “âmes déprimées” signifie littéralement “ceux qui ont l’âme petite”. Un helléniste définit ainsi le mot: “Celui qui éprouve une telle peine que son cœur fond en lui.” Ses ressources affectives se sont donc épuisées et il a perdu l’estime de lui-même. — Voir Proverbes 17:22.
La dépression grave est un important désordre affectif qui, parfois, a même conduit certains au suicide. Quelquefois, la chimie du cerveau ou d’autres facteurs physiques sont en cause. Néanmoins, la dépression peut souvent être atténuée grâce à l’aide pleine de discernement apportée par d’autres. C’est pourquoi Paul fait cette exhortation aux chrétiens:
“Ayez des paroles consolantes pour les âmes déprimées.”
(1 Thessaloniciens 5:14). Par conséquent, les congrégations de Témoins de Jéhovah devraient apporter avec joie un soutien moral aux âmes déprimées. En 1903, l’organisation chrétienne reconnaissait déjà que cette responsabilité lui incombait. En effet, voici ce qu’un numéro de La Tour de Garde en anglais de cette année-là disait au sujet des âmes déprimées ou des timides: “Ceux qui sont timides et faibles ont besoin d’être aidés, soutenus et encouragés.(...) “Manquant (...) de confiance en elles, elles ont besoin d’être stimulées avec douceur afin de mettre en valeur les qualités qu’elles possèdent réellement, pour leur propre encouragement et aussi pour le bien de l’ensemble de leurs compagnons dans la foi.”
COMMENT AVOIR DES PAROLES CONSOLANTES
□ ÉCOUTEZ ATTENTIVEMENT — Des questions pertinentes permettent de ‘puiser’ les sentiments profonds de quelqu’un. Soyez prompt à écouter et lent à tirer des conclusions avant de bien connaître la situation. — Proverbes 20:5; 18:13.
□ MONTREZ-VOUS COMPRÉHENSIF — ‘Mettez-vous à la place d’autrui’ et faites preuve d’“une tendre compassion” lorsque vous essayez de comprendre les sentiments d’une personne déprimée. ‘Pleurez avec celui qui pleure.’ — 1 Pierre 3:8; Romains 12:15.
□ SOYEZ LONGANIME — Des entretiens répétés seront peut-être nécessaires. Soyez donc patient. Ne vous arrêtez pas aux “propos en l’air” que la personne déprimée peut tenir à cause de la frustration. — Job 6:3.
□ AYEZ DES PAROLES ENCOURAGEANTES — Aidez la personne déprimée à voir ses qualités. Adressez-lui des éloges précis. Montrez-lui que ce ne sont pas les difficultés, les erreurs passées ou les manquements de quelqu’un qui déterminent sa valeur. Expliquez-lui pourquoi Dieu l’aime et prend soin d’elle. — Job 16:5.

WF 15/03/1990 pp 26-30
Fraternellement
Gaïus

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Obervons nos compagnions qui souffre !! Empty Re: Obervons nos compagnions qui souffre !!

Message  jordan le Mer 22 Déc - 14:53

Si nous suivons le Christ, c’est notre devoir de faire, nous aussi, preuve d’amour en manifestant de la “ sympathie ”, autrement dit de la compassion (1 Pierre 3:Cool. Il n’est pas toujours facile de saisir les sentiments d’un compagnon qui souffre d’une maladie chronique ou d’une dépression profonde, surtout quand on n’est jamais passé par là. Et pourtant, Jésus comprenait les malades sans avoir lui-même été malade.
Oui effectivement c'est pas facile de comprendre cette maladie qui ronge l'âme et qui aujourd'hui est reconnue comme étant une maladie grave.
Ce que nous pouvons faire c'est de s'inquiéter des uns et des autres en étant toujours attentifs.
Chaque fois qu'on s'adresse à un frére ou une soeur, ne pensons surtout pas qu'il/elle est immunisée et il en va de même pour nous même.

________________
https://www.jw.org/fr/cours-bibliques-gratuits/ cheers

Vous connaîtrez la vérité et la vérité vous libérera.

http://www.watchtower.org/f/bh/article_00.htm

Obervons nos compagnions qui souffre !! Nouvel11
jordan
jordan
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Messages : 2001
Date d'inscription : 22/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://arabochretiens.forum-actif.net/forum

Revenir en haut Aller en bas

Obervons nos compagnions qui souffre !! Empty Re: Obervons nos compagnions qui souffre !!

Message  Invité le Mer 22 Déc - 15:37

Épaphrodite a été invité à rentrer chez lui, à Philippes, avec une lettre de l’apôtre Paul. Dans celle-ci, Paul faisait cette recommandation à la congrégation: “Réservez-lui donc l’accueil coutumier dans le Seigneur, en toute joie; et continuez à chérir des hommes tels que lui.” (Philippiens 2:27-30). Les chrétiens de Philippes étaient exhortés à se rapprocher d’Épaphrodite d’une manière qui convienne à l’affection fraternelle, cette qualité remarquable qui caractérise la congrégation chrétienne. Leurs paroles consolantes lui montreraient qu’ils l’appréciaient beaucoup, oui, qu’ils le ‘chérissaient’. Ces joyeuses marques d’attention lui seraient d’un grand secours pour sortir de sa dépression.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Obervons nos compagnions qui souffre !! Empty Re: Obervons nos compagnions qui souffre !!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum