C’est de l’abondance du cœur que [la] bouche parle. — Luc 6:45.

Aller en bas

C’est de l’abondance du cœur que [la] bouche parle. — Luc 6:45. Empty C’est de l’abondance du cœur que [la] bouche parle. — Luc 6:45.

Message  jeremie le Sam 25 Déc - 0:57

Texte pour le samedi 25 décembre 2010

Jésus se souciait de tout cœur du bien-être d’autrui. C’est ce sentiment qui l’animait dans son ministère. Ainsi, quand il s’est rendu compte de la pauvreté spirituelle des Juifs, ‘ il en a eu pitié ’. Il a fait remarquer à ses disciples : “ La moisson est grande [...]. Priez donc le Maître de la moisson d’envoyer des ouvriers dans sa moisson. ” (Mat. 9:36-38). Force est de reconnaître que tous ne sont pas devenus ses disciples (Mat. 23:37). Certains l’ont suivi pendant un temps puis ont trouvé à redire à ses enseignements et ‘ n’ont plus voulu marcher avec lui ’. (Jean 6:66.) Néanmoins, Jésus n’en a pas déduit que son message n’avait aucune valeur. Bien qu’une grande partie de ce qu’il a semé n’ait rien produit, il s’est concentré sur le bien qu’il accomplissait. Il a vu que les champs étaient blancs pour la moisson et a retiré beaucoup de joie à y participer (Jean 4:35, 36). Pouvons-nous, comme Jésus, nous focaliser sur ce qu’il est possible de récolter dans le territoire qui nous est attribué ? w09 15/1 2:7, 9.
jeremie
jeremie
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 1431
Date d'inscription : 23/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

C’est de l’abondance du cœur que [la] bouche parle. — Luc 6:45. Empty Re: C’est de l’abondance du cœur que [la] bouche parle. — Luc 6:45.

Message  Invité le Sam 25 Déc - 9:47

Quand le jeune roi Salomon a demandé sagesse et connaissance, Jéhovah lui a répondu : “ Parce que c’est là ce qui te tient vraiment à cœur et que tu n’as pas demandé richesse, biens et honneur, [...] la sagesse et la connaissance te sont données ; je te donnerai aussi richesses, biens et honneur. ” (2 Chroniques 1:11, 12). En fonction de ce que Salomon a demandé et n’a pas demandé, Jéhovah a su ce qui lui tenait à cœur. Que révèlent nos prières sur notre cœur ? Indiquent-elles que nous avons soif de connaissance, de sagesse et de discernement (Proverbes 2:1-6 ; Matthieu 5:3) ? Les intérêts du Royaume nous tiennent-ils à cœur (Matthieu 6:9, 10) ? Si nos prières sont devenues machinales, superficielles, il est peut-être nécessaire que nous méditions sur les actions de Jéhovah (Psaume 103:2). Tous les chrétiens doivent chercher à discerner ce que leurs prières révèlent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum