Beauté de l'art Florentine

Aller en bas

Beauté de l'art Florentine Empty Beauté de l'art Florentine

Message  Nathan le Sam 25 Aoû - 13:18

Beauté de l'art Florentine 280px-10

Certainement vous connaissez cette très belle œuvre d'art florentine. C'est la cathédrale de Santa Maria del Fiore à Firenze (Florence pour les français). Commencée en 1296, sur les ruines d'une précédente église, par Arnolfo di Cambio, vus se succéder dans sa construction de nombreux autres artistes de la renaissance de grande renommée, parmi les quels Filippo Brunelleschi qui construisit la très célèbre couple don voici une image:
Beauté de l'art Florentine Pt105610
La plus grande coupole jamais construite en maçonnerie, sur la quelle on peut admirer la plus grande surface jamais peinte par des fresques (3600m2) de peintres comme Giorgio Vasari et Federico Zuccari entre 1572 et 1579. Aussi fameux est le clocher de la cathédrale qui s’élève sur un côté de la façade comme vous pouvez le vois sur la photo. Fut terminé par Francesco Talenti en 1359 et considéré le plus beau clocher d'Italie.
Paré de statues et de carreaux peints (beaucoup d'entre eux se trouvent dans le musée des œuvres de la cathédrale). Ce clocher est connu dans le monde entier par le nom de l'artiste qui en commença sa construction (qui fut continué par Andrea Pisano) et il en conduisit les travaux jusqu'à sa mort en 1337. La cathédrale et son clocher sont visités par des centaines de milliers de personnes chaque année, car comme nous disons nous Florentin: "Roma per grandezza ma Firenze per bellezza" ( Rome par sa grandeur, mais Florence par son charmeur) Voulez- vous savoir le nom du constructeur de ce fameux clocher? Il s'agit de GIOTTO.
je vous embrasse tous et toutes
Nathan
Nathan
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 422
Date d'inscription : 30/05/2012
Localisation : Ici ou là

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Beauté de l'art Florentine Empty Re: Beauté de l'art Florentine

Message  Invité le Jeu 1 Aoû - 9:15

Oui c'est une magnifique Cathédrale, on dirait que les gens peint sont de vrai personne (surtout au centre de l'image) c'est vraiment jolie merci !flower 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Beauté de l'art Florentine Empty Re: Beauté de l'art Florentine

Message  Nathan le Jeu 1 Aoû - 16:42

Beauté de l'art Florentine Firenze


      HISTOIRE

Beauté de l'art Florentine Florence_armes

   En 59 av J.C, des anciens soldats romains fondent un village , "Florentia",mais elle était déjà occupée à l'époque préhistorique comme le prouve certaines découvertes. Dans la partie la plus ancienne de la ville, on peut voir les traces de cette occupation romaine, lorsque le site était une colonie de César. Pour se défendre, la ville fut bâtie à l'intérieur de la confluence de deux fleuves: l'Arno et le Mugnone, où s'étaient établies les premières populations.
De plan rectangulaire, elle était enfermée à l'intérieur de murs, d'une longueur de 1800 mètres. L'espace délimité, comme toutes les villes fondées par les romains, se caractérise par des rues droites qui se croisent à angle droit. Les deux routes principales conduisent à 4 portes et se rejoingnent sur une place centrale, l'Urbis del Forum, aujourd'hui Piazza della Reppublica , lieu qui fut ensuite laissé à la Curie et au Temple édifié en l'honneur de la Triade Capitoline (Jupiter, Junon et Minerve). Les trouvailles archéologiques, principalement faites lors des travaux ayant « donné une nouvelle vie » au vieux centre urbain, ont permis d’identifier les restes d’importantes infrastructures comme les bains Capitolins, les bains de Capaccio, le système d’égoûts, le pavement des rues et le Temple d’Iside, sur la Piazza San Firenze. A cette époque, l’Arno ne se trouvait pas à l’intérieur des murs de la ville; c’était un port fluvial, qui représentait une infrastructure très importante pour la ville car à l’époque romaine le fleuve était navigable depuis son embouchure jusqu’à son confluent l'Affrico, en amont de Florence. Le premier pont de l’histoire de Florence a été construit près du Ponte Vecchio, vers le premier siècle après J.C.
   Elle sera le siège d'une diocèse à partir du IVème siècle. Après la chute de l'empire romain, la ville passa sous domination Byzantine, Ostrogoth, Lombarde et Franque, où la population est parfois descendue à près de 1000 personnes.
   À partir du Xème siècle la ville se développa, et en 1115 elle devient une Commune autonome.

   Au XIIIème siècle elle fut divisée par la bataille intestine entre les Gibelins, supporteurs de l'empereur du Saint Empire Romain Germanique, et les Guelfes, en faveur de la Papauté romaine. Ces derniers sortirent vainqueurs, mais ils se divisèrent rapidement entre "Blancs et Noirs".
   La confrontation politique n'empêcha pas la ville de se développer jusqu'à devenir une des plus puissantes et prospères en Europe, assistée de sa monnaie en or, le fiorino (introduit en 1252), profitant de la décadence de sa rivale Pise (défaite par Gênes en 1284 et achetée par Florence en 1406), et disposant d'une puissante flotte marchande.
Beauté de l'art Florentine Palais-de-florence
   Florence régna pendant des siècles sur toute la Toscane, à l'exception de la République de Lucques, qui resta indépendante et souveraine jusqu'au dix-huitième siècle (avec l'arrivée en Italie de Napoléon Bonaparte).
   Sa population est estimée à environ 80.000 personnes avant la peste noire de 1348 (juste après Venize, et loin devant Milan et Bologne. 25000 personnes travaillaient dans l'industrie de la laine.
   En 1345, Florence fut le théâtre d'une tentative de grève de la part des ciompi, qui en 1378 organisèrent une brève révolte contre la domination oligarchique de la ville. Après la répression, la ville tomba sous la domination de la famille Albizi (1382-1434), ennemis mais précurseurs des Médecis.
   La première période de la domination des Medecis se termine par le retour d'un gouvernement républicain, sous l'influence du prêtre Dominicain Girolamo Savonarola (qui fut exécuté en 1498 et qui, avant de mourir, laissa un traité sur le gouvernement de Florence). Un autre personnage d'influence fut Niccolò Machiavelli, dont les conseils profitèrent au gouvernement de Florence, qui faisait référence à ses écrits comme pour légitimer certaines pratiques ou abus des politiciens.
   Les florentins expulsèrent les Médecis une deuxième fois et rétablirent une république le 16 mai 1527. Réintégrés une deuxième fois s à leur place avec le soutient de l'Empereur et du Pape, les Médecis devinrent en 1537 les ducs héréditaires de Florence, et en 1569 ducs de Toscane, où ils régnèrent pendant deux siècles.
   L'extinction de la dynastie des Médecis et l'ascension en 1737 de Francesco Stefano, duc de Loraine et mari de Marie-Thérèse d'Autriche, porta la Toscane au sein des territoires de la couronne autrichienne.
   Le règne des autrichiens se termina par la conquête française pour passer ensuite au sein du Royaume du Piémont-Sardaigne en 1859, la Toscane devint une province du Royaume unie d'Italie en 1861.
   Florence prît provisoirement la place de Turin comme capitale d'Italie en 1865 à la demande de Napoléon III sur la base de la Convention de septembre, mais Rome pris sa place de capitale six ans après, lorsque celle-ci fut annexée au royaume. Florence devint capitale pour 5 ans, de 1865à 1870. Le centre historique urbain fut profondément rénové. On détruisît complètement le "mercato vecchio" et le quartier juif, près de la Piazza della Repubblica . La Place représente la destruction de mille ans de stratification urbaine, remplacés par une disposition géométrique anonyme des bâtiments, avec quelques monuments laissés intacts et qui émergent par endroits, sans homogénéité avec le reste des constructions.
   Au XIXème siècle la population de Florence doubla, et tripla au XXème avec la croissance du tourisme, du commerce, des services financiers et de l'industrie.
   Pendant la seconde guerre mondiale la ville fut occupée pendant un an par les Allemands (1943-1944). Florence fut décorée pour les sacrifices de sa population et son activité dans la bataille partisane pendant la seconde guerre mondiale.
   Le 4 novembre 1966, une grande partie du centre-ville fut inondé par l'Arno, causant beaucoup de dommages à de nombreuses oeuvres d'art.
Nathan
Nathan
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 422
Date d'inscription : 30/05/2012
Localisation : Ici ou là

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Beauté de l'art Florentine Empty Re: Beauté de l'art Florentine

Message  Invité le Ven 9 Aoû - 12:07

Waw ! Que d'histoire ! Merci pour ce magnifique sujet !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Beauté de l'art Florentine Empty Re: Beauté de l'art Florentine

Message  Nathan le Ven 9 Aoû - 13:42

Il faut du temps pour visiter ma chère ville, mais quelle joie une fois sur place.
Nathan
Nathan
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 422
Date d'inscription : 30/05/2012
Localisation : Ici ou là

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Beauté de l'art Florentine Empty Re: Beauté de l'art Florentine

Message  jordan le Sam 17 Aoû - 18:06

Merci une fois de plus mon cher frère, Very Happy 

________________
https://www.jw.org/fr/cours-bibliques-gratuits/ cheers

Vous connaîtrez la vérité et la vérité vous libérera.

http://www.watchtower.org/f/bh/article_00.htm

Beauté de l'art Florentine Nouvel11
jordan
jordan
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Messages : 2001
Date d'inscription : 22/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://arabochretiens.forum-actif.net/forum

Revenir en haut Aller en bas

Beauté de l'art Florentine Empty Re: Beauté de l'art Florentine

Message  Nathan le Sam 17 Aoû - 18:49

Florence fut dès le XIIIème siècle une des villes les plus actives de l'Italie ; en 1406 elle conquit Pise et devint une puissance maritime ; la compagnie des Médicis, domina la ville du XIVème au XVIIème siècle. Le concile de Florence (1439-1443) continua les travaux des conciles de Bâle et de Ferrare sur l'union des Grecs.
 Grand renouveau de l'art, de la littérature et du savoir en Europe aux XIVème, XVème et XVIème siècles.
    Le XIVème siècle voit la première Renaissance, avec Donatello par exemple, qui privilégie les sujets mythologiques. Puis l'arrivée d'artistes au début du XVème siècle modernise l'art, révolutionné par la perspective : c'est la seconde Renaissance. De cette période subsistent des noms immortels comme Leonardo da Vinci (1452-1519), Michelangelo (1475-1564), et Raphaël, (1483-1520).
   Le premier fut un des plus grands génies de tous les temps : tour à tour peintre, sculpteur, architecte, ingénieur et savant italien, il passa la majeure partie de sa vie à Florence et Mantoue avant de partir pour la France en 1516.
   Le second fut encore sculpteur, peintre, architecte et poète florentin, à l'originalité inégalable, et dont les œuvres frappent par leur diversité autant que par leur caractères grandioses.
   Raphaël travailla à la cour des Papes italiens en tant que peintre et architecte en chef. Maître du classicisme, son art allie précision du dessin, harmonie des lignes, délicatesse du coloris avec une ampleur spatiale et expressive toute nouvelle. Son importance a été considérable jusqu'au XIXème siècle.
1515, Piero di Cosimo, Piero di Lorenzo dit (1461-1521)

Beauté de l'art Florentine Dicosi10

Andromède sauvée par Persée
0,70 x 1,13 m
Florence, Galerie des Offices (I)


 Piero di Cosimo est un des peintres les plus éminents de son temps, réputé pour sa grande fantaisie. Le tableau fut peint pour le fils de la famille Strozzi, peut-être pour célébrer le retour des Médicis à Florence en 1512.
La composition du tableau suit remarquablement le texte d'Ovide :
   En haut à droite, victorieux de la gorgone Méduse, Persée revient chez lui en volant quand il aperçoit Andromède. En bas à gauche, Phinée en rouge se cache derrière le roi Céphée en bleu. Au centre en bas, Cassiopée est sans doute la femme couchée en pleurs ;
   au centre, Persée combat alors victorieusement le monstre.
   en bas à droite, Persée est acclamé par Céphée et Andromède, dans l'allégresse et la musique. Notez que le peintre s'est représenté dans le personnage qui regarde le spectateur l'extrême droite.
   En haut à droite au fond, trois sacrifices ont lieu dans la ville pour apaiser les divinités.
    En conclusion, si le peintre a suivi Ovide dans de nombreux détails (Persée manie une harpè, il sacrifie aux trois dieux, corail dans le buisson), il n'a cependant pas failli à sa débordante imagination, dans le traitement du monstre, le fait d'attacher Andromède à un arbre (phallique) ou dans la création des instruments de musiques, irréalisables !
    On pourrait encore trouver une référence au théâtre dans ce tableau, dans les poses des personnages et le découpage du premier plan, la partie gauche des éplorés s'opposant fortement à celle des réjouis, pour mettre en avant la végétation du centre du tableau qui oppose une souche d'arbre à un arbuste. Cette interprétation est renforcée par le fait que Piero di Cosimo a organisé en 1511 le char du carnaval et s'est occupé des costumes et accessoires de celui de 1515.

Nathan
Nathan
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 422
Date d'inscription : 30/05/2012
Localisation : Ici ou là

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Beauté de l'art Florentine Empty Re: Beauté de l'art Florentine

Message  jordan le Lun 19 Aoû - 22:36

J'espère qu'un jour j'irais voir tout ça de plus près Very Happy 

________________
https://www.jw.org/fr/cours-bibliques-gratuits/ cheers

Vous connaîtrez la vérité et la vérité vous libérera.

http://www.watchtower.org/f/bh/article_00.htm

Beauté de l'art Florentine Nouvel11
jordan
jordan
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Messages : 2001
Date d'inscription : 22/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://arabochretiens.forum-actif.net/forum

Revenir en haut Aller en bas

Beauté de l'art Florentine Empty Re: Beauté de l'art Florentine

Message  Invité le Lun 16 Sep - 7:15

Oui sa dois être une expérience formidable cheers !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Beauté de l'art Florentine Empty Re: Beauté de l'art Florentine

Message  jeremie le Lun 16 Sep - 9:31

Je confirme que c'est très beau
jeremie
jeremie
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 1431
Date d'inscription : 23/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Beauté de l'art Florentine Empty Re: Beauté de l'art Florentine

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum