La création : le récit caché

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La création : le récit caché

Message  Yasashi le Sam 25 Jan - 9:20



La création : le récit caché

 

Des milliards de personnes ont lu ou entendu ce que la Bible dit au sujet du début de l’univers. Ce récit, vieux de 3 500 ans, s’ouvre sur cette fameuse phrase : « Au commencement Dieu créa les cieux et la terre. »
Toutefois, beaucoup ignorent que des responsables de la chrétienté, par exemple des créationnistes et d’autres fondamentalistes, ont transformé le récit biblique de la création en quantité de légendes. Ces interprétations s’écartent de ce que la Bible dit réellement et sont en contradiction avec les faits scientifiques. Bien que sans fondement biblique, elles ont amené certaines personnes à considérer le récit de la Bible comme un mythe.
Le vrai récit biblique de la création est très peu connu. C’est bien dommage, car la Bible raconte la naissance de l’univers de façon très logique et crédible. De plus, ce récit est en accord avec les découvertes scientifiques. Vous pourriez être agréablement surpris par le récit caché de la création !

UN CRÉATEUR QUI N’A PAS ÉTÉ CRÉÉ
                                                                                                                 

Le récit biblique de la création repose sur le fait qu’il existe un Être suprême, le Dieu Tout-Puissant, qui a créé toutes choses. Qui est-il ? Comment est-il ? La Bible révèle qu’il est très différent des divinités décrites dans la culture populaire et dans les religions traditionnelles. C’est le Créateur de toutes choses, et pourtant la plupart des gens en savent très peu sur lui.
• Dieu est une personne. Ce n’est pas une force indéfinie sans aucune personnalité, qui erre sans but dans l’univers. Dieu a des pensées, des sentiments et des objectifs.
• Dieu possède une puissance et une sagesse infinies. D’où les mécanismes et les formes complexes qu’on peut observer partout dans la nature, en particulier chez les êtres vivants.
• Dieu a créé toute la matière. Il ne peut pas être fait d’éléments physiques qu’il a lui-même fabriqués. Dieu est de nature spirituelle, immatérielle.
• Dieu n’a pas une existence limitée dans le temps. Il a toujours existé et il existera toujours. Il n’a donc pas été créé.
• Dieu a un nom qui lui est propre et qui est employé des milliers de fois dans la Bible. Ce nom, c’est Jéhovah.
• Jéhovah aime les humains et se soucie d’eux.


Demain la suite : COMBIEN DE TEMPS A-T-IL FALLU À DIEU POUR CRÉER L’UNIVERS ?
avatar
Yasashi
Proclamateur/rice non baptisé

Messages : 451
Date d'inscription : 31/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création : le récit caché

Message  jeremie le Sam 25 Jan - 13:13

Si Jéhovah, qui est un Esprit (Jn 4:24 ; 2Co 3:17), a toujours existé, ce n’est pas le cas de la matière dont est constitué l’univers. Ainsi, lorsqu’il créa les cieux et la terre, Jéhovah ne se servit pas d’un matériau préexistant. Cela ressort clairement de Genèse 1:1 qui dit : “ Au commencement Dieu créa les cieux et la terre. ” Si la matière avait toujours existé, il n’aurait pas été approprié d’employer le terme “ commencement ” relativement aux choses matérielles. Toutefois, après avoir créé la terre, Dieu forma “ du sol toute bête sauvage des champs et toute créature volante des cieux ”. (Gn 2:19.) Il forma aussi l’homme “ avec de la poussière tirée du sol ”, soufflant dans ses narines le souffle de vie, si bien que l’homme devint une âme vivante. — Gn 2:7.
avatar
jeremie
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 1431
Date d'inscription : 23/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création : le récit caché

Message  Yasashi le Mar 28 Jan - 6:48

COMBIEN DE TEMPS A-T-IL FALLU À DIEU POUR CRÉER L’UNIVERS ?


La Bible déclare que Dieu a créé « les cieux et la terre ». Cette affirmation, très générale, ne donne aucune indication sur le temps qu’il a fallu pour créer l’univers ni sur la méthode employée. Que dire de l’idée répandue par les créationnistes selon laquelle Dieu aurait créé l’univers en six jours de 24 heures ? Cette idée, largement rejetée par les scientifiques, repose sur une mauvaise interprétation du récit biblique. Voici ce que la Bible dit en réalité.
• La Bible ne soutient pas la croyance selon laquelle les jours de création étaient des jours de 24 heures.
• La Bible utilise souvent le terme « jour » pour parler de périodes de temps variées. Parfois, la durée de ces périodes n’est pas précisée. C’est le cas pour le récit de la création rapporté dans le livre de la Genèse.
• Dans le récit biblique, chaque jour de création a pu durer des milliers d’années.
• Quand le premier jour de création a débuté, Dieu avait déjà créé l’univers — dont la Terre, où il n’y avait encore aucune vie.
• Les six jours de création étaient semble-t-il de longues périodes durant lesquelles Jéhovah a aménagé la terre pour qu’elle puisse accueillir les humains.
• Le récit biblique de la création n’est pas en contradiction avec les conclusions scientifiques relatives à l’âge de l’univers.

DIEU S’EST-IL SERVI DE L’ÉVOLUTION ?



Beaucoup de ceux qui ne croient pas en la Bible acceptent la théorie selon laquelle les êtres vivants sont venus à l’existence grâce à des processus inconnus et aveugles, à partir d’éléments chimiques inanimés. Ils pensent qu’à un moment donné un organisme autoreproducteur, comme une bactérie, est apparu et s’est progressivement diversifié pour donner toutes les espèces qui existent aujourd’hui. Ainsi, l’être humain, dans toute sa complexité, viendrait en fait d’une bactérie.
La théorie de l’évolution est aussi acceptée par de nombreuses personnes qui disent croire en la Bible. Elles pensent que Dieu a produit la première étincelle de vie sur terre, puis qu’il a simplement surveillé, voire guidé, le processus de l’évolution. Mais ce n’est pas ce que la Bible enseigne.
• D’après la Bible, Jéhovah a créé tous les grands groupes de plantes et d’animaux. Il a aussi créé un homme et une femme parfaits, possédant la conscience de soi, et capables d’amour, de sagesse et de justice.
• Les animaux et les plantes créés par Dieu ont à l’évidence connu des changements, qui ont produit des variations au sein de chaque groupe. Les formes de vie qui en ont résulté sont souvent très différentes les unes des autres.
• Le récit biblique de la création n’exclut pas qu’il puisse y avoir des variations au sein des groupes d’animaux et de plantes, comme l’observent les scientifiques.
avatar
Yasashi
Proclamateur/rice non baptisé

Messages : 451
Date d'inscription : 31/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création : le récit caché

Message  jeremie le Mar 28 Jan - 7:51

Le récit de la Genèse s’ouvre par cette déclaration simple mais puissante : “ Au commencement Dieu créa les cieux et la terre. ” (Genèse 1:1). De nombreux biblistes sont unanimes : ces mots évoquent un acte distinct de ceux qui ont été accomplis durant les jours de création décrits à partir du verset 3. Ce n’est pas sans implications. Conformément aux paroles d’introduction de la Bible, l’Univers, dont la planète Terre, existait depuis une période indéterminée avant que ne commencent les jours de création.
Les géologues évaluent l’âge de la Terre à 4 milliards d’années et, selon les calculs des astronomes, l’Univers aurait 15 milliards d’années. Ces découvertes — ou les affinements dont elles pourraient faire l’objet — contredisent-elles Genèse 1:1 ? Non. La Bible ne précise pas l’âge des “ cieux et [de] la terre ”. Donc, la science n’est pas en désaccord avec la Bible.EST-IL possible que Dieu se soit servi de l’évolution pour créer l’homme à partir de l’animal ? A-t-il fait en sorte qu’une bactérie se transforme peu à peu au point de devenir un poisson, que le processus se poursuive avec l’apparition des reptiles et des mammifères, puis qu’une race de singes évoluent en hommes ? Tant des scientifiques que des chefs religieux affirment croire à la fois à la théorie de l’évolution et à la Bible. Pour eux, le livre biblique de la Genèse est allégorique. D’où cette question, que vous vous posez peut-être : ‘ La théorie selon laquelle l’homme a évolué à partir de l’animal est-elle compatible avec la Bible ? ’
Pour comprendre qui nous sommes, où nous allons et comment nous devrions vivre, il est capital de savoir d’où nous venons. Ce n’est que si nous connaissons l’origine de l’homme que nous pouvons comprendre pourquoi Dieu permet les souffrances et quel est son dessein à l’égard de l’humanité. Si nous doutons que Dieu soit notre Créateur, il nous est impossible d’avoir de bonnes relations avec lui. Examinons donc ce que la Bible dit à propos de l’origine de l’homme, de son état actuel et de son avenir. Nous serons alors en mesure de déterminer si la théorie de l’évolution est conciliable avec la Bible.Rejetant l’idée qu’il y a eu un jour un seul homme, les évolutionnistes soutiennent généralement qu’un groupe d’animaux s’est transformé progressivement en un groupe d’humains. La Bible, de son côté, brosse un tableau très différent. Elle indique que nous venons d’un homme, Adam, qu’elle présente comme un personnage réel. Elle donne le nom de sa femme et celui de plusieurs de ses enfants. Elle fournit des détails sur ses actions et ses paroles. Elle précise aussi quand il a vécu et quand il est mort. Jésus ne voyait pas dans le récit relatif à Adam une légende pour les gens sans instruction. C’est à des chefs religieux cultivés qu’il a demandé : “ N’avez-vous pas lu que celui qui les a créés, dès le commencement les a faits mâle et femelle ? ” (Matthieu 19:3-5). Puis il a cité les paroles concernant Adam et Ève que l’on trouve en Genèse 2:24.
Luc, rédacteur biblique et historien consciencieux, a fait remonter la généalogie de Jésus jusqu’au premier homme, Adam ; ainsi, il les a présentés comme étant aussi réels l’un que l’autre (Luc 3:23-38). L’apôtre Paul, s’exprimant devant un auditoire composé entre autres de philosophes sortis des écoles grecques, qui étaient réputées, a déclaré : “ Le Dieu qui a fait le monde et toutes les choses qui s’y trouvent [...] a fait d’un seul homme toutes les nations des hommes, pour habiter sur toute la surface de la terre. ” (Actes 17:24-26). Manifestement donc, la Bible enseigne que nous descendons “ d’un seul homme ”. Ce qu’elle dit de l’état originel de l’homme s’accorde-t-il avec l’évolution ?D’après la Bible, quand Jéhovah a créé le premier homme, il l’a créé parfait. Il n’aurait pu en être autrement. Le récit relatif à la création précise : “ Dieu se mit à créer l’homme à son image [...]. Après cela Dieu vit tout ce qu’il avait fait et, voyez, c’était très bon. ” (Genèse 1:27, 31). Quelles sont les caractéristiques d’un homme parfait ?
avatar
jeremie
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 1431
Date d'inscription : 23/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création : le récit caché

Message  jeremie le Mar 28 Jan - 7:52

Un homme parfait est doté du libre arbitre, et est capable d’imiter à la perfection les qualités divines. La Bible affirme : “ Le vrai Dieu a fait les humains droits, mais eux ont cherché beaucoup de plans. ” (Ecclésiaste 7:29). Adam a décidé de se rebeller contre Dieu. Ce faisant, il a perdu la perfection pour lui-même et pour ses descendants. Voilà pourquoi, bien souvent, alors que nous voulons faire ce qui est bon, nous n’y arrivons pas. L’apôtre Paul a écrit : “ Ce que je veux, je ne le pratique pas ; mais ce que je hais, c’est ce que je fais. ” — Romains 7:15.
La Bible révèle qu’un homme parfait bénéficie d’une vie éternelle et d’une santé parfaite. Il ressort des paroles que Dieu a adressées à Adam que, si le premier homme ne lui avait pas désobéi, il ne serait jamais mort (Genèse 2:16, 17 ; 3:22, 23). Jéhovah n’aurait pas proclamé la création de l’homme ‘ très bonne ’ si ce dernier avait été sujet à la maladie ou enclin à la rébellion. C’est parce que l’homme a perdu la perfection que son corps, bien que conçu merveilleusement, est atteint par des malformations et des maladies. L’évolution est donc incompatible avec la Bible. Alors que l’évolution présente l’homme d’aujourd’hui comme un animal évolué, la Bible le présente comme un descendant dégénérescent d’un homme parfait.
L’idée selon laquelle Dieu a dirigé l’évolution pour produire l’homme est également en total désaccord avec ce que la Bible nous apprend sur la personnalité divine. Si Dieu avait dirigé l’évolution, cela voudrait dire que c’est lui qui a amené l’humanité à son état actuel, fait de maladie et de malheur. Or, la Bible affirme à son sujet : “ Le Rocher, parfaite est son action, car toutes ses voies sont justice. Dieu de fidélité, chez qui il n’y a pas d’injustice ; il est juste et droit. Ils ont, quant à eux, agi d’une manière perverse ; ils ne sont pas ses enfants, la tare est leur. ” (Deutéronome 32:4, 5). Les souffrances actuelles de l’homme ne sont donc pas le résultat d’une évolution dirigée par Dieu. Elles sont le résultat de la rébellion d’un homme contre Dieu, rébellion qui lui a fait perdre la perfection pour lui-même et pour ses descendants. Nous avons parlé d’Adam, parlons maintenant de Jésus. L’évolution est-elle conciliable avec ce que la Bible dit de lui ?
Pouvez-vous être chrétien et croire à l’évolution ?
“ Christ est mort pour nos péchés. ” Comme vous le savez sans doute, il s’agit là d’un enseignement fondamental du christianisme (1 Corinthiens 15:3 ; 1 Pierre 3:18). Pour comprendre pourquoi l’évolution est incompatible avec cette affirmation, il nous faut tout d’abord comprendre pourquoi la Bible parle de nous comme de pécheurs et quel effet le péché a sur nous.
Nous sommes tous pécheurs en ce sens que nous ne pouvons imiter à la perfection les glorieuses qualités de Dieu, son amour et sa justice par exemple. Voilà pourquoi la Bible déclare : “ Tous [...] ont péché et n’atteignent pas à la gloire de Dieu. ” (Romains 3:23). Elle enseigne que le péché entraîne la mort. “ L’aiguillon qui produit la mort, c’est le péché ”, lit-on en 1 Corinthiens 15:56. Le péché héréditaire est aussi la cause sous-jacente de la maladie. Jésus a souligné ce lien entre la maladie et notre état de pécheurs lorsqu’il a dit à un paralytique : “ Tes péchés sont pardonnés. ” L’homme a alors été guéri. — Matthieu 9:2-7.
Quels bienfaits la mort de Jésus nous procure-t-elle ? La Bible établit un contraste entre Adam et Jésus Christ par ces mots : “ De même [...] qu’en Adam tous meurent, de même aussi dans le Christ tous seront rendus à la vie. ” (1 Corinthiens 15:22). En livrant sa vie, Jésus a payé le prix pour le péché que nous avons hérité d’Adam. En conséquence, tous ceux qui exercent la foi en Jésus et qui lui obéissent recevront ce qu’Adam a perdu : la perspective de vivre éternellement. — Jean 3:16 ; Romains 6:23.
Comprenez-vous maintenant pourquoi l’évolution est incompatible avec le christianisme ? Si nous doutons qu’“ en Adam tous meurent ”, comment pouvons-nous espérer que “ dans le Christ tous seront rendus à la vie ” ?
Ce qui rend l’évolution attirante
La Bible révèle pourquoi des enseignements tels que l’évolution sont populaires : “ Il y aura une période où ils ne supporteront pas l’enseignement salutaire, mais, selon leurs propres désirs, ils accumuleront des enseignants pour eux-mêmes, afin de se faire agréablement caresser les oreilles ; et ils détourneront leurs oreilles de la vérité, tandis qu’ils se tourneront vers des fables. ” (2 Timothée 4:3, 4). Même si elle est habituellement présentée en termes scientifiques, l’évolution n’est ni plus ni moins qu’une doctrine religieuse. Elle encourage une certaine philosophie de la vie et un certain rapport à Dieu. Ses croyances font subtilement appel aux tendances innées de l’homme à l’égoïsme et à l’indépendance. Nombreux sont les partisans de l’évolution qui disent croire aussi en Dieu. Toutefois, ils se sentent autorisés à penser que Dieu n’a rien créé, qu’il ne jugera pas les humains ni n’interviendra dans leurs affaires. Cette croyance leur ‘ caresse agréablement les oreilles ’.
Bien souvent, les tenants de l’évolution se laissent influencer, non par les faits, mais par “ leurs propres désirs ”, comme celui d’être accepté par une communauté scientifique pour qui l’évolution est la seule doctrine valable. Michael Behe, professeur de biochimie, a passé une bonne partie de sa vie à étudier les fonctions internes complexes des cellules vivantes. Il indique que ceux qui enseignent l’évolution de la structure cellulaire ne fournissent aucune preuve à l’appui de leurs affirmations. L’évolution est-elle possible à l’échelle moléculaire ? “ L’évolution moléculaire n’est pas fondée sur l’autorité scientifique, écrit-il. Aucun ouvrage scientifique — magazine renommé, revue spécialisée, livre, etc. — n’explique comment l’évolution moléculaire d’un système biochimique complexe et existant s’est produite ou aurait pu se produire. [...] l’affirmation d’une évolution moléculaire darwinienne relève de la simple fanfaronnade. ”
Pourquoi les évolutionnistes font-ils une aussi large publicité de leurs idées s’ils manquent de preuves ? Le professeur Behe commente : “ De nombreuses personnes, dont beaucoup de scientifiques connus et respectés, ne veulent pas qu’il existe quelque chose de supérieur à la nature. ”
La doctrine de l’évolution attire de nombreux ecclésiastiques qui veulent paraître cultivés. Ils ressemblent aux personnes que l’apôtre Paul a décrit ainsi dans sa lettre aux chrétiens de Rome : “ Ce qui peut être connu de Dieu est manifeste chez eux [...]. Car ses qualités invisibles se voient clairement depuis la création du monde, parce qu’elles sont perçues par les choses faites, oui sa puissance éternelle et sa Divinité, de sorte qu’ils sont inexcusables ; parce que, bien qu’ils aient connu Dieu, ils ne l’ont pas glorifié comme Dieu et ne l’ont pas non plus remercié, mais ils sont devenus sots dans leurs raisonnements et leur cœur inintelligent s’est obscurci. Bien qu’ils affirment être sages, ils sont devenus fous. ” (Romains 1:19-22). Comment pouvez-vous éviter d’être trompé par de faux enseignants ?
Une foi dans le Créateur fondée sur les faits
Dans sa définition de la foi, la Bible souligne l’importance des faits. On y lit : “ La foi est l’attente assurée de choses qu’on espère, la démonstration évidente de réalités que pourtant on ne voit pas. ” (Hébreux 11:1). La véritable foi en Dieu devrait donc être fondée sur des faits qui prouvent la réalité du Créateur. La Bible révèle où vous pouvez trouver ces faits.
David, un rédacteur de la Bible, a écrit sous l’inspiration divine : “ Je te louerai de ce que, d’une si redoutable manière, je suis fait si merveilleusement. ” (Psaume 139:14). Lorsque nous nous y arrêtons, la conception extraordinaire de notre corps et d’autres organismes vivants nous remplit d’émerveillement et de respect pour la sagesse de notre Concepteur. Chaque élément des milliers de systèmes qui contribuent à la vie de notre corps est conçu de façon idéale. L’univers témoigne lui aussi d’une précision et d’un ordre mathématiques. David a dit à ce propos : “ Les cieux proclament la gloire de Dieu ; et l’œuvre de ses mains, l’étendue l’annonce. ” — Psaume 19:1.
La Bible en elle-même contient également de nombreuses preuves de l’existence du Créateur. Prenez le temps d’examiner l’harmonie de ses 66 livres, la supériorité de ses principes moraux et l’accomplissement infaillible de ses prophéties ; vous aurez là autant de preuves qu’elle vient bien du Créateur. La compréhension des enseignements bibliques vous donnera l’assurance que la Bible est incontestablement la Parole du Créateur. Par exemple, quand vous saisirez les enseignements bibliques sur l’origine des souffrances, le Royaume de Dieu, l’avenir de l’humanité ou les clés du bonheur, vous aurez une démonstration évidente de la sagesse divine. Peut-être éprouverez-vous alors les mêmes sentiments que Paul, qui s’est exclamé : “ Ô profondeur de la richesse et de la sagesse et de la connaissance de Dieu ! Que ses jugements sont inscrutables et ses voies introuvables ! ” — Romains 11:33.
À mesure que vous examinerez les faits et que votre foi grandira, vous acquerrez la conviction que, quand vous lisez la Bible, vous écoutez en réalité le Créateur en personne. Voici ce qu’il déclare : “ Moi, j’ai fait la terre et créé l’homme sur elle. Moi — ce sont mes mains qui ont étendu les cieux, et j’ai donné ordre à toute l’armée qu’ils sont. ” (Isaïe 45:12). Vous ne regretterez jamais d’avoir fait l’effort de vous prouver à vous-même que Jéhovah est le Créateur de toutes choses.
avatar
jeremie
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 1431
Date d'inscription : 23/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création : le récit caché

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum